/homepage
Navigation

« Igloo, igloo » les filles !

Coup d'oeil sur cet article

La consommation d’alcool chez les jeunes est souvent la principale cause d’accidents impliquant les jeunes adultes et, particulièrement, les jeunes garçons âgés entre 16 et 24 ans. L’incitation directe, par la publicité, pour les jeunes filles où les consommations sont doublées ou gratuites est de plus en plus à la mode. La publicité attirera les étudiantes qui, sans contrainte financière ou morale (à en croire les photos accompagnant certaines pubs), consommeront peut-être un peu plus qu’à l’habitude... un peu plus que leurs capacités physiques le permettent. Et, malheureusement trop souvent, se retrouveront en état d’ébriété avancé. La rentrée scolaire, chez les jeunes adultes, ne peut être un prétexte à une beuverie générale. La surconsommation d’alcool n’est plus une affaire de gars. Certains bars ont bien compris le concept et invitent, sans gêne, le sexe opposé à profiter de rabais substantiels pour consommer à outrance. Si ça, c’est un signe d’égalité des sexes, eh bien voilà une bien mauvaise nouvelle pour l’évolution féminine. Au-delà d’une question morale, il s’agit davantage d’une question de sécurité ! 

Sur le même sujet
Commentaires