/travel/destinations
Navigation
Voyages

Paris en transports en commun

Paris mon amour

Coup d'oeil sur cet article

Paris est une ville qui se visite surtout à pied. Mais si vous êtes pressés ou si vous souhaitez voir la banlieue, vous pouvez compter sur un excellent réseau de transports en commun. À utiliser sans modération !

Une toile d’araignée, très dense au centre, mais de moins en moins au fur et à mesure qu’on s’en éloigne. C’est la première image que l’on peut avoir du plan des transports en commun de la ville de Paris, surtout si celui que vous regardez comprend le métro, le bus et le RER.

En un coup d’œil, on se rend compte de l’étendue du réseau, en grande partie ferré. Une fois sur place, on peut constater son ampleur, et surtout, son efficacité.

Le prix

Pour un déplacement en métro, en autobus, en tramway ou en RER (uniquement intra-muros dans le cas du RER), le tarif est 1,70 euro. Un carnet de 10 tickets coûte 12,50 euros. Les enfants de 4 ans à 9 ans inclus peuvent bénéficier du tarif réduit (50 %). Les trois ans et moins voyagent gratuitement.

Les tickets sont en vente dans les stations de métro et dans certains bars-tabac. Sachez qu’il est également possible d’acheter un ticket directement dans l’autobus, auprès du chauffeur (prévoyez l’appoint) ; il coûte 1,90 euro.

Attention, lorsque vous passez votre billet dans le tourniquet, n’oubliez pas de le reprendre et de le garder sur vous, on peut vous contrôler en tout temps lors de votre trajet. Si vous n’avez pas votre billet, vous êtes passible d’une amende.

Le métro

Voilà 110 ans qu’il est implanté à Paris. Et son développement n’est pas terminé, il continue, lentement mais sûrement. Aujourd’hui, il est composé de 14 lignes au total, que l’on nomme par leur numéro.

Avec ses 300 stations et ses 213 kilomètres de lignes, le métro parisien vous emmènera où vous voulez. D’ailleurs, où que l’on se trouve, la station de métro la plus éloignée est à moins de 500 mètres. Par contre, avec environ 1,4 milliard de voyageurs par an, ne vous attendez pas à être seul...

Pour les touristes, la ligne 1 est incontournable. Longue de 16,6 km, composée de 25 stations, c’est la plus ancienne et la plus fréquentée. Elle longe la Seine d’ouest en est sur la rive droite et permet d’accéder à d’importants lieux touristiques : l’Arc de triomphe, les Champs-Élysées, le jardin des Tuileries, le Musée du Louvre, l’Hôtel de Ville, la place de la Bastille et le château de Vincennes.

Pour visiter la capitale du nord au sud, il faut emprunter la ligne 13. Avec plus de 600 000 visiteurs quotidiens, c’est une des plus fréquentées : aux heures de pointe, soyez patient et attendez-vous à voyager debout après avoir laissé passer deux ou trois métros...

L’autobus

Malgré le retour du tramway depuis quelques années, le bus reste un moyen de transport non négligeable. Les chiffres parlent d’eux-mêmes et démontrent l’importance de ce réseau qui dessert Paris et sa proche banlieue : plus d’un milliard de voyages par an, environ 12 000 points d’arrêts, 351 lignes, dont 31 sont des lignes de nuit.

Tout comme pour le métro, le nom des lignes correspond à un chiffre. Plus agréable que le métro, l’autobus reste par contre soumis aux contraintes du trafic.

Le RER

Pour traverser toute la ville d’ouest en est, du nord au sud, et pour vous rendre en banlieue, le RER (Réseau Express Régional) est souvent le moyen de transport le plus rapide puisque les arrêts sont moins nombreux.

Les principales lignes à connaître sont les lignes A, B et C. Le RER A traverse Paris sur la rive droite et permet de relier les banlieues ouest à celles de l’est. C’est ce RER qui vous emmènera à Disney.

Le RER C longe la Seine sur la rive gauche et relie le sud-ouest au sud. À l’intérieur de la capitale, il s’arrête à de prestigieux endroits comme la tour Eiffel, les Invalides, la cathédrale Notre-Dame de Paris ou la bibliothèque François-Mitterrand. En empruntant cette ligne C, vous pourrez vous rendre en moins d’une heure au château de Versailles.

Le RER B, qui traverse Paris du nord au sud, assure notamment une liaison avec les aéroports de Roissy (nord) et d’Orly (sud). Vous êtes donc susceptible de l’utiliser à votre arrivée comme à votre départ.

Bref, une fois à Paris, vous pourrez compter sur un service de transports en commun fiable et économique. Et si jamais il y a une grève des transports, il vous restera l’option de marcher ou encore de pédaler avec un Vélib !

Commentaires