/travel/destinations
Navigation
Paris mon amour

Joyeux Noël de Paris

Coup d'oeil sur cet article

Le compte à rebours a commencé. Dans quelques heures, les Parisiens fêteront Noël. D’ailleurs, depuis quelques jours, malgré le temps plutôt maussade, l’ambiance des fêtes de fin d’année a envahi les rues et les quartiers de la capitale.

Si vous êtes de passage à Paris, soyez rassuré, même si la neige n’est pas au rendez-vous, en 2011, l’ambiance de Noël est bel et bien présente. Vous passerez assurément de joyeuses fêtes de fin d’année.

Illuminations à la nuit tombée, traditionnels marchés de Noël, vitrines richement décorées et animations ponctuées des visites de Saint-Nicolas ou du Père Noël, tous les ingrédients sont réunis pour une fin d’année magique.

Les marchés de Noël

Depuis une dizaine d’années, la présence des marchés de Noël est devenue un véritable rituel, à Paris. Et chaque année, leur nombre augmente, signe de leur popularité grandissante. Même les petites villes de la région parisienne ont leur marché, parfois le temps d’un week-end, seulement.

Les plus importants se posent aux quatre coins de la capitale pour plusieurs jours, certains sont ouverts jusqu’au 2 janvier 2012. On s’y rend pour l’ambiance, conviviale, où l’air est parfumé par les odeurs de cannelle et de pain d’épices.

Mais les marchés de Noël restent d’abord et avant tout de sympathiques endroits pour acheter des produits du terroir. La grande vedette du moment, c’est le foie gras. On s’y procure aussi des décorations et des cadeaux de dernière minute.

À ne pas manquer, celui de la plus belle avenue du monde qui comprend 160 chalets, étalés entre le rond-point des Champs-Élysées et la place de la Concorde. Pas très loin, juste en face de la tour Eiffel, le village de Noël européen du Trocadéro compte lui aussi plus d’une centaine de chalets, où sont présents plus de 20 pays européens. L’atmosphère hivernale est accentuée par la patinoire (300 m2) et le jardin de neige, où l’on peut initier les petits à la raquette.

Cette année encore, le marché à voir est celui de la Défense, qui en est à sa 17e année consécutive. Bien que situé à l’extérieur de Paris intra-muros, on peut y accéder facilement en métro (ligne 1, arrêt Grande Arche de la Défense). Un immense village de Noël de 10 000 m2, composé de plus de 350 chalets, vous y attend.

Lumières et vitrines

À l’approche de Noël, et jusqu’à la mi-janvier, c’est l’occasion rêvée de s’offrir un Paris by Night tout en couleur. Avec la 7e édition de « Paris illumine Paris », ce sont plus de 130 rues et places qui sont décorées de guirlandes lumineuses.

Côté illuminations, l’incontournable reste les Champs-Élysées. Cette année ce sont les « Tree rings », des anneaux lumineux, positionnés sur les 200 arbres qui illuminent la célèbre avenue, de 17 h à 2 h du matin.

Des flocons de neige lumineux, qui tournoient et qui changent de forme au contact du public, telle est l’installation proposée au Forum des Halles. Des poufs ont même été prévus pour que les visiteurs puissent prendre le temps d’admirer cette spectaculaire illumination.

Les grands magasins sont un autre classique du temps des Fêtes. On s’y presse pour y remplir sa hotte. D’ailleurs, à l’intérieur, les gens circulent difficilement et les longues files d’attente aux caisses sont monnaie courante. On a l’impression d’être en période de soldes, avec les rabais en moins !

Mais ce qui les distingue surtout des autres commerces, ce sont leurs vitrines qui, d’année en année, ne cessent d’attirer les enfants et leurs parents. Cette année, pas de gros oursons, peu de rouge, pas de Père Noël. Toujours aussi ludiques, elles sont remplies de mouvements, pour le plus grand bonheur des plus petits.

Aux Galeries Lafayette, les vitrines sont envahies par les Kouklitas, des petites poupées rock-stars habillées de vêtements dernier cri. Place au rock !

De son côté, le Printemps a décidé de mettre la maison Chanel en avant, laquelle nous transporte vers 11 villes différentes, dont Venise et Tokyo. Mais votre voyage ne s’arrête pas là, il y a encore beaucoup à voir, et d’ici là, joyeux Noël !

Commentaires