/sports/hockey/canadien
Navigation
Stars c. Canadien

L'avant-match # 61

Coup d'oeil sur cet article

stars c. canadien
centre bell, montréal, 19 h 30
« Je suis comme un chien, je pense uniquement en fonction du présent »
– Randy Cunneyworth



 
Le cyr-o-mètre
Le degré d’optimisme de notre journaliste avant le match
Un duel Canadien contre Stars, c'est un peu comme un combat de poids plume ! Non, les étoiles ne brillent pas fort du côté des visiteurs. Une sacrée belle occasion pour les hommes de Randy Cunneyworth d'amasser deux points dans cette interminable lutte pour une place en séries. Le Canadien par deux buts.

 

- André Cyr
À Surveiller
Michael Ryder, ailier droit, Stars de Dallas
Michael Ryder pourrait connaître sa meilleure saison depuis fort longtemps. Avec 23 buts jusqu’à maintenant, il pourrait battre son sommet de 30 filets réalisé à deux occasions à Montréal. Sa meilleure saison offensive fut sa première en tant que recrue, où il avait amassé 63 points. Avec 42 points jusqu’ici, il pourrait peut-être rejoindre cette marque. Mais Ryder fonctionne par séquence. Et présentement, il est sur une séquence de six rencontres de suite avec un point. Il a aussi marqué six buts à ses 11 derniers matchs. Mais contre le CH, Ryder est plus discret. Il n’a compté qu’à deux reprises contre son ancienne formation en 18 parties.
4
Les Stars, au 10e rang de l’Association de l’Ouest, pourraient rater les séries éliminatoires pour une quatrième année consécutive. Le nombre de blessés a joué un rôle important chez les Stars cette saison. Huit joueurs clés de la formation, incluant le gardien Kari Lehtonen, ont manqué six rencontres ou plus. Le capitaine Brenden Morrow, le cœur et l’âme de la formation est présentement sur le carreau, ayant raté les neuf derniers matchs de sa troupe.
 
13
Depuis le 14 janvier, Max Pacioretty marque à tous les deux matchs sauf lors d’une seule séquence de deux rencontres où il a été blanchi. Cette performance de 13 filets en 17 matchs lui procure maintenant un total de 25 buts, le plaçant au 11e rang chez les buteurs du circuit Bettman. Il est aussi sur une lancée de six parties avec au moins un point.
 
4
L’avantage numérique du Canadien reprend légèrement des forces. La troupe de Randy Cunneyworth a maintenant réussi quatre buts en supériorité numérique lors des quatre dernières rencontres. Si le Tricolore espère toujours participer à la danse printanière, il aura besoin de ces buts importants avec l’avantage d’un homme.

 

 
-17
Le trio de Tomas Plekanec a connu un fort mauvais match contre les Devils terminant leur soirée de travail à -9. Plekanec voit maintenant son différentiel atteindre un niveau inégalé avec -17. Cela reflète bien la saison du joueur de centre. Une saison plutôt difficile où Plekanec a changé plus souvent de compagnons de trio que de bâtons.
Commentaires