/news/currentevents
Navigation
Voyage aux Antilles

16 000 $ pour quatre jours d'Internet

cellulaire
CAPTURE D'ÉCRAN Jean-François Prémont a accepté de payer sa facture réduite à 1550 $.

Coup d'oeil sur cet article

Un voyage sous le chaud soleil des Antilles a fini par donner des sueurs froides à un résidant de Québec. Quelques semaines après son retour, Jean-François Prémont a reçu un compte de 16 357 $ de Virgin Mobile, son fournisseur de service, parce qu'il avait surfé sur Internet avec son téléphone cellulaire durant ses vacances.

 

«Quand j'ai vu 16 357,59 $, je ne le croyais pas. J'étais totalement abasourdi», a dit M. Prémont.

Pourtant, M. Prémont avait pris la peine de louer une connexion Wi-Fi à son hôtel, au coût de 65 $ par semaine.

Mais voilà qu'il avait oublié de débrancher son téléphone du réseau 3G.

«La règle d'or, dès qu'on s'assoit dans l'avion, avant d'attacher notre ceinture de sécurité, c'est de désactiver les données, à l'étranger, sur notre cellulaire. Comme ça, c'est impossible de recevoir une facture», a expliqué le chroniqueur François Charron.

Après négociations, Virgin Mobile a accepté de réduire sa facture à 9617 $, expliquant que ses clients ont l'obligation de bien connaître les modalités d'utilisation de leur téléphone à l'étranger et que les frais exigés correspondaient au prix courant.

Mais Jean-François Prémont répondait qu'il n'avait pas les moyens de payer une telle facture.

«C'est très abusif. C'est presque 10 000 $. On peut s'acheter un véhicule avec ça», a-t-il dit.

Après l'intervention de TVA dans le dossier, Virgin Mobile a finalement consenti, vendredi après-midi, de réduire sa facture à 1550 $, un montant que Jean-François Prémont a accepté de payer.

Commentaires