/news/politics
Navigation
Casher

Le congrès juif invite le PQ à se rétracter

Le congrès juif invite le PQ à se rétracter
Photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

« Il est inacceptable de laisser entendre que les Québécois mangent de la viande cashère sans le savoir et que cette viande ne répond pas aux normes. Nous déplorons que Monsieur (André) Simard du Parti Québécois se soit prononcé dans un débat qu’il ne comprend visiblement pas » s’insurge David Ouellet, porte-parole du congrès juif désormais appelé Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes.

Dans un communiqué publié hier, l’organisation juive déplore les propos du député de Kamouraska-Témiscouata, qui a soulevé cette semaine toute une controverse quant à l’abattage rituel des viandes halales et cashères.

Elle rappelle que la viande cachère se vend au Québec depuis plus de cent ans et que les produits cachers respectent les normes en vigueur.

Le congrès juif invite d’ailleurs le PQ à rectifier le tir à l’instar de la CAQ qui, elle-même, a avoué avoir erré sur le sujet dans une lettre envoyée au Congrès juif par l’entremise du député de Deux-Montagnes Benoit Charette.

Commentaires