/weekend
Navigation
Star Académie

«Cette cuvée 2012 a été incroyable» – René Angélil

«Cette cuvée 2012 a été incroyable»
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

René Angélil l’avoue, devant son emploi du temps chargé, il avait hési­té avant de dire oui aux Productions J pour une autre saison de Star Académie. Aujourd’hui, il ne regret­te pas une seule seconde l’aventure.

« Entre mes jumeaux et ces jeunes, je vous assure que je me garde en forme ! Il y avait tellement de talent dans cette cuvée 2012. C’était incroyable. Comme je leur ai dit dimanche soir, ils sont tous des gagnants.

« Mais disons que nous aurons toute une finale. Sophie et Marc-André sont deux superbes finalistes. Comme je leur ai dit, la balle est dans leur camp maintenant. Dans ce métier, il faut être capable d’être excellent dans des grands moments, de savoir tout donner. Dimanche soir est un de ces moments pour ces jeunes. J’ai hâte », confie en entrevue René Angélil, qui était à Montréal toute la semaine.

HOMMAGE À L’ÉQUIPE DE JULIE

Si René Angélil a de nouveau été le directeur de l’Académie cette année, c’est beaucoup grâce à la productrice Julie Snyder.

« Ce qu’elle est son équipe réalisent durant cette période Star Académie est unique au monde. Je le répète, ils sont bien meilleurs qu’American Idol. Julie est à mes yeux la meilleure productrice au monde. Je les vois travailler et pas dormir pendant des jours. Je ne suis pas surpris de voir des grandes stars internationales et celles d’ici être totalement ébahis par l’importance de la production et leur grande performance et efficacité. Ils nous ont suivis partout dans le monde avec Céline et je sais qu’ils sont des pros. Mais les gens doivent réaliser que donner à la télévision neuf grandes variétés comme ils le font, tu ne vois cela nulle part ailleurs dans le monde. Dimanche dernier, Lionel Richie n’en revenait tout simplement pas. Le moment qu’il nous a offert avec Ginette Reno m’a fait pleurer. Ce sera sûrement un merveilleux souvenir de cette édition 2012. Ginette Reno est une artiste unique sur scène. Sa voix nous atteint en plein cœur. J’étais heureux pour elle. Et Lionel Richie était tout simplement ravi. Dans ce temps-là, je me dis qu’ici, au Québec, il y a des gens qui savent faire de grandes choses comme celle-là. Je salue publiquement le travail de cette production, Julie, Stéphane Laporte qui peut passer trois jours dans des salles de montage sans dormir et le grand Jean Lamoureux, le maître d’œuvre de ces grands galas. Je suis fier pour eux et pas surpris que les gens aiment nos académiciens », expose fièrement René Angélil.

L’APRÈS STAR AC

Il croit que la plupart de ces jeunes ont tout pour faire carrière.

« C’est un dur métier, ils le savent et je le leur ai souvent répété durant mes classes de direction. Pour atteindre les sommets, il faut souffrir et travailler encore plus fort qu’ils ne l’imaginent. Il y a très peu d’élus, mais je sens chez tous ces jeunes le vouloir de réussir et la volonté. Ils sont très choyés de pouvoir profiter d’un tremplin comme Star Académie. »

René Angélil était heureux des choix du public pour cette grande finale.

« Ils ont pris les bonnes décisions.

Sophie et Jean Marc vont t’offrir de grandes performances demain soir. Je le sens. Ce sont deux excellents finalistes. Et je ne suis pas surpris que les gens se soient attachés à eux comme à tous les autres. Star Académie est une émission rassembleuse, remplie d’espoir. Après, ce sont les jeunes qui décident s’ils ont le goût de continuer et surtout la volonté. On voit de bien belles carrières grâce à Star Académie. Regardez Marie-Mai, pourtant elle avait fini septième au concours. Cela signifie qu’elle était sortie de l’expérience comme une gagnante et qu’elle a su faire les bonnes choses pour réussir. »

René Angélil le répète haut et fort : « C’est un métier de passion et d’amour. Et regardez la générosité des plus grands sur la scène. Star Académie est aussi une leçon de vie pour ces jeunes qui veulent faire carrière. Je souhaite aux milliers de fans de Star Académie une finale à la mesure de leur dévouement et encouragement envers ces jeunes », conclut le directeur de l’Académie, comblé par ses étudiants.

Commentaires