/entertainment/celebrities
Navigation
Grève étudiante

Guy A. Lepage porte fièrement le carré rouge

Les étudiants ne sont pas seuls dans leur lutte

Guy A. Lepage porte fièrement le carré rouge
Photo d’archives Guy A. Lepage, Richard Z. Sirois et les Justiciers Masqués s’affichent en faveur de la grève étudiante dans une campagne vidéo intimiste.

Coup d'oeil sur cet article

« On ne peut pas vivre en société en ne faisant que du moi », s’exclame Guy A. Lepage durant son entrevue dans une nouvelle série de vidéos YouTube, mettant en scène des personnalités québécoises, comme RBO et les Justiciers Masqués. Le message aux étudiants en grève est clair : nous sommes fiers de vous.

À ce jour, trois entrevues avec des artistes ont été mises en ligne sur la chaîne YouTube de La Boîte Rouge, une maison de production mise sur pied par des étudiants, afin de médiatiser la grève. Les vidéos totalisent déjà plus de 8 000 visionnements.

Touchants, ces témoignages mettent en perspective le passé de ces personnalités connues, qui ont dû se serrer la ceinture, durant leurs études.

Les libéraux montrés du doigt

La plus frappante des trois entrevues est sans aucun doute celle de Guy A. Lepage. L’homme, connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, affiche clairement ses positions et ose montrer les libéraux du doigt.

« C’est une mauvaise décision d’un gouvernement totalement fermé en fin de mandat. »

Il raconte aussi sa défunte vie d’étudiant, des années précaires qu’il ne regrette pas, tout en souhaitant un avenir plus clément pour ses enfants.

« J’ai été dans la dèche pendant plusieurs années. Je sais c’est quoi ne pas avoir une cenne. Je sais étirer un prêt et bourse pendant trois mois. J’aimerais que mes enfants soient mieux équipés que je l’étais. »

Son ami, Richard Z. Sirois, de RBO, pense que « le gouvernement a tout l’argent qu’il faut pour permettre aux étudiants d’étudier. »

Appel à la mobilisation

De leur côté, Marc-Antoine Audette et Sébastien Trudel, les deux membres des Justiciers Masqués, ont rangé l’humour au placard le temps de la vidéo.

Selon eux, les étudiants sont un exemple pour le reste de la population qui reste trop souvent chez elle au lieu de sortir dans la rue pour défendre des causes qui lui tiennent à coeur.

Finalement, tous invitent les étudiants à continuer le mouvement historique : « Il faut montrer au gouvernement qu’on n’est pas dupe, qu’on sait très bien que l’argent sert principalement à la corruption », explique Marc-Antoine Audette.


 Lien : https://www.youtube.com/user/ChaineBoiteRouge

Commentaires