/news/transports
Navigation
Alain Mecier

Nouveau DG pour le RTC

Coup d'oeil sur cet article

Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) s’est trouvé un nouveau directeur général en Alain Mercier, qui occupait ces mêmes fonctions au sein d’OC Transpo avant d’être congédié en février.

Plus tôt cette semaine, Régis Labeaume avait laissé savoir aux journalistes qu’ils seraient surpris d’apprendre le nom du candidat choisi.

Alain Mercier a été à la tête d’OC Transpo, la société de transports d’Ottawa, jusqu’en février. Il a été remercié de ses services dans le cadre de changements organisationnels à tête de la Ville. M. Mercier était à la barre de l’organisation depuis 2006. Il a reçu une prime de départ de 260 000 $ à la suite de son congédiement.

Il succède à Normand Carrier qui a pris sa retraite en septembre dans la foulée de la crise des Écolobus.

Passage controversé

Le gestionnaire a connu un passage houleux à OC Transpo. Durant son mandat, l’organisme a connu son plus long conflit de travail avec une grève de 54 jours entre décembre 2008 et janvier 2009. Il a aussi été critiqué pour sa gestion à la suite d’un accident survenu sur le Transitway en février faisant 15 blessés.

Plan de mobilité

Un défi de taille attend le nouveau directeur général. « La faisabilité du plan de mobilité durable va être dirigé par le RTC », a laissé entendre Régis Labeaume aux journalistes en point de presse en début de semaine. « Cette personne-là, l’a déjà fait. Elle a déjà fait ce travail ailleurs. C’est pour ça qu’elle a été choisie. »

Maintenant que le RTC s’est trouvé un nouveau directeur général, il reste un autre poste stratégique à combler, soit celui du directeur de la planification. « On travaille là-dessus », a lancé le maire.

Commentaires