/entertainment/movies
Navigation
The Deep Blue Sea

La passion à froid

The Deep Blue Sea de Terence Davies avec Rachel Weisz est un film déroutant... et pas facile d’accès.

La passion à froid
photo Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

The Deep Blue Sea  •  3/5

Film de Terence Davies. Avec Rachel Weisz, Tom Hiddleston, Ann Mitchell, Jolyon Coy.

Terence Davies (The House of Mirth) prend son temps dans The Deep Blue Sea. On met un bon moment avant de comprendre de quoi il est question. Hester (Rachel Weisz) voit défiler sa vie en flashback alors qu’elle tente de se suicider en ouvrant le gaz. Nous sommes à Londres, quelques années après la Seconde Guerre mondiale. Après le premier tiers du film, on comprend que c’est par amour qu’Hester veut en finir.

La jeune femme est mariée à un homme beaucoup plus âgé qu’elle, Lord Collyder (Simon Russell Beale), qui l’aime profondément. Quand elle rencontre Freddie (Tom Hiddleston), un ancien pilote de la Royal Air Force, elle en tombe éperdument amoureuse.

The Deep Blue Sea n’est pas un mauvais film, au contraire. Rachel Weisz y est excellente et le réalisateur Terence Davies filme le tout avec énormément de subtilités et de nuances, utilisant des teintes un peu vieillottes. Mais si, comme moi, vous avez besoin de grandes envolées lyriques, alors il y des chances pour que The Deep Blue Sea ne vous plaise pas.

 

Commentaires