/travel/destinations
Navigation
Hôtel de rêve

Silver Spirit : hôtel flottant de luxe

Coup d'oeil sur cet article

Vous êtes-vous déjà demandé quel pouvait bien être le confort dans ces palaces flottants qui sillonnent les mers ? Suivez-moi à bord du Silver Spirit, le dernier né et le plus imposant de la flotte Silversea, dont les six navires ont entièrement été pensés et créés dans le but d’offrir une expérience de luxe en mer.

De la suite Vista (312 pi2) à la Suite du proprio (1 668 pi2), le choix est vaste sur ce navire. En tout, sept catégories de cham­bres pouvant s’adapter à la majorité des portefeuilles bien nantis. Chacune de ces suites offre le confort d’une grande cham­bre à coucher, d’un salon plus ou moins grand selon l’espace, d’un coin bureau, d’un immense rangement (walk-in), de salles de bain en granit avec bain, douche et double lavabo et, mis à part la catégorie Vista, dispose d’un grand balcon privé. Aux matériaux nobles, comme le marbre d’Italie, le granit et le bois précieux, s’ajoutent les œuvres d’art, le matelas de qualité, les draps fins et le service d’un majordome 24 h/24 h. Attentif à vos moindres désirs, ce dernier veille à ce que votre bar ne soit jamais dégarni et peut même décorer votre suite en accord avec l’événement spécial que vous désirez souligner.

La Dolce Vita

Construit en Italie, au Fincantieri’s Ancona Shipyard, sous la supervision de l’architecte italien Giacomo Mortola, ce luxueux navire de 36 000 tonnes se veut le reflet des cinq autres navires de la flotte. C’est en 1994 que la famille Lefebvre, des Italiens qui habitent Rome, a créé les Croisières Silversea, dont le siège social se trouve à Monaco. Si les Lefebvre ont choisi de s’éloigner du modèle des villes flottantes, c’est pour permettre à leur navire d’entrer dans des ports uniques et inaccessibles pour les paquebots, d’offrir une plus grande intimité à bord et un service plus personnalisé, bref de s’assurer que chacun des passagers vive la dolce vita.

Dès qu’il met le pied à bord, que l’on s’empare de sa valise et qu’on lui tend une coupe de champagne, chacun des 540 passagers comprend que le séjour qui débute dans cet hôtel flottant sera inoubliable. Ce qu’on lui confirme rapidement, précisant que 376 membres d’équipage s’évertueront à satisfaire ses moindres caprices ! Avec un tel ratio équipage/passagers, aucun doute n’est permis.

Que l’on soit affalé sur les grands fauteuils de son balcon privé à contempler le jeu des vagues de l’océan, abandonné aux soins des professionnels du spa, attentif aux ateliers, cours et conférences dispensés par des invités prestigieux, attablé devant les menus alléchants de l’un des cinq restaurants, nageant dans la piscine ou pataugeant dans le bain-tourbillon, les heures s’écoulent toujours trop rapidement dans cet univers enchanteur.

Faut-il s’étonner que plusieurs passagers choisissent leur croisière, non pas en fonction de la destination, mais en misant plutôt sur le nombre de jours où le navire sera en mer. Que voulez-vous, on s’habitue vite à la dolce vita !

Commentaires