/news
Navigation
Le policier du journal

Les bons chiffres

Coup d'oeil sur cet article

Chaque année, le bilan routier est présenté avec fierté et on souligne les améliorations par rapport à l’année précédente.

D’emblée, il faut admettre que, depuis 1978, le nombre de décès a chuté de 72,9 % pour un parc automobile qui a pratiquement doublé.

En 1973, il y avait moins de trois millions de véhicules sur nos routes québécoises pour passer à près de six millions aujourd’hui. De 2 209 morts à l’époque à moins de 479 en 2011. Bravo à tous!

Faits saillants

On souligne l’amélioration marquée d’une catégorie. Effectivement, le nombre de victimes décédées âgées de 15 à 24 ans est passé de 127 en 2010 à 99 en 2011, ce qui représente une baisse de 22 %.

Cependant, en 2006, ils représentaient 29 % des victimes et aujourd’hui ils représentent toujours et encore 28 % des morts. Pourtant, ils détiennent à peine 10% de tous les permis de conduire.

Si l’année dernière nous a semblé meilleure dans cette catégorie, la tendance et les statistiques restent troublantes pour nos jeunes conducteurs.

La technologie

Comme solutions pratiques, se trouvent en tête de liste principalement les nouvelles technologies, les récentes réglementations sur l’alcool et la vitesse et leurs applications par les policiers et l’implication des parents. Bonne route.

Commentaires