/entertainment/shows
Navigation
Programmation | Palais Montcalm

Cap sur la découverte!

Dominique Soutif
PHOTO JEAN-CLAUDE TREMBLAY Dominique Soutif espère amener le public à faire d’heureuses découvertes cet été et cet automne.

Coup d'oeil sur cet article

Plus que jamais, le Palais Montcalm mise sur la nouveauté et la découverte en offrant pour l’été et l’automne des spectacles étonnamment variés, amenant de nombreux artistes à Québec pour la première fois, et pas des moindres!

Ce sera le cas, entre autres, de Buika, une chanteuse espagnole à la voix rauque qui a entre autres collaboré avec Pedro Almodovar sur la trame sonore de son dernier film, La peau que j’habite. « Elle a une voix très spéciale. Elle est très connue en Europe et va être une très grande star », assure le coordonnateur à la programmation, Dominique Soutif.

Première visite également des Derviches tourneurs d’Alep, une des plus vieilles confréries à pratiquer cette danse mystique, de même que Sharon Jones & the Dap-Kings, un groupe qui semble avoir survécu au soul-funk des années 60. « Un mélange de voix entre Tina Turner et Aretha Franklin, le genre de groupe qu’il faut absolument voir sur scène. »

Le Palais Montcalm accueillera également pour la première fois les Swingle Singers, un septuor britannique, lauréat de cinq Grammys, spécialiste de la musique a cappella dont le répertoire s’étend de Bach à Bjork!

Même chose pour Alex Pangman et ses airs de jazz sortis tout droit des années 20, 30 et 40, et la slameuse Queen Ka et ses deux musiciens, celle-ci étant considérée comme une des meilleures du Québec.

Les maniaques de guitare seront aux anges avec la venue de l’International Guitar Night, qui se compose de quatre guitaristes d’origines diverses, dont l’Écossais Martin Taylor. En première partie, Forestare, un groupe formé de 14 guitaristes.

Phénomène à voir

À ne pas manquer non plus, la première visite de Martin O. « Ce n’est pas tellement un chanteur comme un architecte des sons. C’est un Suisse, il fait toutes sortes de sons avec sa bouche et crée des effets sonores hallucinants, tout bonnement, en parlant au public. C’est vraiment un phénomène », insiste le programmateur.

Parmi les retours qui seront certes appréciés du public, mentionnons Lila Downs, lauréate de deux prix Miroir au Festival d’été de Québec, Holly Cole, Emilie-Claire Barlow avec un nouveau DC et un spectacle entièrement en français, Keb Mo qui revient avec un nouvel album après six ans, Colin James et son groupe, ainsi que Gianmaria Testa.

À surveiller également, le retour attendu de Gilberto Gil, qui a depuis longtemps franchi les frontières de la bossa-nova pour intégrer le rock et le folk à sa musique, et les Blind Boys of Alabama, légendes vivantes de la musique gospel, qui présenteront leur spectacle de Noël et leurs airs de saison.

Les amateurs de rock progressif ne seront pas en reste non plus avec le retour de Three Friends, avec en tête deux ex de Gentle Giant. Tous les détails de la programmation au www.palaismontcalm.ca.

Commentaires