/news/politics
Navigation
Manifestations

Blaney appuie l’interdiction du masque

Steven Blaney
Photo Karl Tremblay Le ministre Steven Blaney appuiera le projet de loi qui vise à interdire le port du masque lors d’une manifestation.

Coup d'oeil sur cet article

Pour le ministre des Anciens combattants, Steven Blaney, une personne qui assume ses opinions n’a aucun problème à manifester le visage découvert.

C’est ainsi qu’a réagi le député conservateur de Lévis-Bellechasse, hier, lorsqu’interviewé sur le projet de loi privé C-309 qui vise à interdire le port du masque lors d’une manifestation.

« J’ai l’intention d’appuyer ce projet de loi, a dit avec conviction le ministre qui était à Charny pour assister à la parade annuelle du Corps des cadets royaux des Chutes-de-la-Chaudière. La vie publique implique d’assumer ses décisions. »

Le port du masque est à ses yeux un signe d’anarchie. « Quand on veut défendre une idée et qu’on se cache pour le faire, pour moi c’est de l’anarchie », a-t-il soutenu.

À savoir si le port d’un foulard ou d’un voile cachant le visage serait toléré en vertu de ce projet de loi, le député a répliqué « qu’il faut faire confiance aux autorités compétentes. Il faut qu’il y ait une application intelligente, soulève-t-il. Si une personne doit porter un masque pour une raison de sécurité c’est autre chose. »

Présence aux Oliviers

Après son passage à Charny, le ministre Blaney a quitté pour assister au 14e gala des Olivier à Montréal.

« Je représente le ministre Moore (James Moore, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles) qui ne peut y être. Vous savez, il couvre beaucoup d’évènements, a-t-il défendu. J’ai un gars qui aime beaucoup les humoristes. Il aime bien Patrick Huard et Martin Matte. »

Commentaires