/news/currentevents
Navigation
le policier du journal

La table est mise

Coup d'oeil sur cet article

La commissaire France Charbonneau a mis la table, hier matin, aux convives qui seront invités (et ceux qui s'y sont eux-mêmes invités) à la commission d'enquête qu'elle préside, afin d'aller lui raconter des événements discutables, voire frauduleux dans le monde de la construction.

La juge a pris le temps d’être claire sur la procédure. Elle a avisé tout le monde sur la durée de la rencontre.

Ça presse

Les pertes de temps inutiles, les guerres de mots ou de sémantique ne seront pas permises, pas plus que les avocasseries.

Le menu est clair, et l’ordre dans lequel le repas sera servi est aussi bien planifié.

La diffusion simultanée sur des réseaux d’information continue et sur Internet fera en sorte que toutes les personnes intéressées pourront suivre les travaux de la Commission. Surtout ceux qui aimeraient bien y être.

Hier matin, il y avait quatre citoyens du public dans la salle... mais bon, j’imagine que les autres intéressés étaient devant leur téléviseur ou au travail. Certains témoins vedettes, comme Jacques Duchesneau, feront sûrement grimper les cotes d’écoute lors de leur témoignage.

Impartiale

La juge Charbonneau précise que seule la Loi sur les commissions d’enquête peut lui servir de balise, et rien ni personne d’autre. Elle a été à la hauteur de l’hôte officielle. J’espère que ses invités en feront autant.

À suivre.

Commentaires