/entertainment/movies
Navigation
White House Down

Un gros tournage américain à Montréal

Un gros tournage américain à Montréal
photo courtoisie, Le Journal de Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Le réalisateur de 2012 et de Independance Day, Roland Emmerich, tournera son prochain film d’action à Montréal, cet été. Intitulé White House Down, ce blockbuster hollywoodien mettra en scène une prise d’otages dans la Maison-Blanche.

Un bureau de pré-production a déjà ouvert ses portes dans les studios Mels, à Montréal, a appris le Journal de plusieurs sources oeuvrant dans l’industrie de la production cinématographique.

Le premier coup de manivelle sera donné en juillet et le tournage devrait se poursuivre jusqu’à l’automne. Le budget du film n’a pas encore été dévoilé.

C’est l’Américain Channing Tatum (GI Joe, 21 Jump Street, Haywire), vedette montante à Hollywood, qui a hérité du rôle principal de White House Down, selon ce qu’ont annoncé récemment les médias américains.

L’acteur de 32 ans se glissera dans la peau d’un agent des services secrets qui a comme mission de sauver le président et les autres otages prisonniers à l’intérieur de la Maison-Blanche, qui a fait l’objet d’un attentat paramilitaire.

roland emmerich
Réalisateur

L’intérieur de la Maison-Blanche sera construit dans les mêmes studios où se trouvent actuellement les décors du film Les Schtroumpfs 2. Les deux films sont d’ailleurs produits par le même studio hollywoodien : Sony Pictures.

Fait amusant : Roland Emmerich avait déjà fait exploser la Maison-Blanche dans une des scènes les plus célèbres de son film-catastrophe Independance Day, sorti il y a 16 ans. Cette fois, son héros tentera plutôt de la sauver...

Souvent décrit comme un film d’action à la Die Hard, White House Down a été écrit par James Vanderbilt, le scénariste du nouveau Spider-Man qui prend l’affiche cet été. Sony Pictures aurait déboursé pas moins de trois millions de dollars pour mettre la main sur ce scénario.

La date de sortie du film a déjà été fixée au 1er novembre 2013.

Avant de se voir confier la réalisation de White House Down, Roland Emmerich a planché sur le film de science-fiction Singularity, qu’il devait également tourner à Montréal, en 2012. Le projet a toutefois été repoussé.

Roland Emmerich est un habitué de Montréal où il a tourné son film catastrophe The Day After Tomorrow, en 2004.

D’autres tournages

White House Down sera le troisième tournage de film américain à s’installer dans la métropole depuis le début de 2012, après Chronicles of Riddick 3 (l’hiver passé) et Les Schtroumpfs 2 (actuellement en production).

Montréal a aussi accueilli, il y a deux mois, le tournage d’un pilote d’une série télé de ABC, Zero Hour.

En entrevue au magazine Qui fait quoi lors du récent Festival de Cannes, le commissaire du Bureau du cinéma et de la télévision du Québec (BCTQ), Hans Fraikin, a fait mention d’une production américaine qui s’installerait sous peu à Montréal.

Il a dit aussi souhaiter battre le record de l’an passé sur le plan des retombées économiques générées par les productions étrangères au Québec.

En 2011, selon le BCTQ, les retombées des tournages étrangers dans la province s’étaient élevées à 235 millions de dollars. Les films The Words (avec Bradley Cooper), Miroir, Miroir (avec Julia Roberts), Blackbird (avec Eric Bana) et Warm Bodies (avec John Malkovich) ont notamment été tournés à Montréal, en 2011.

« Moi, mon trip, c’est de toujours battre le précédent record, a indiqué Fraikin dans cette même entrevue.

« 2010 et 2011 ont été des années records. Je pense que 2012 sera aussi une année record, la troisième en ligne. »

Parmi les autres tournages à venir cet été, soulignons celui du prochain film du cinéaste français Jean-Pierre Jeunet (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain), The Young and Prodigious Spivet, qui mettra en vedette Kathy Bates et Helena Bonham Carter.

Commentaires