/sports/racing
Navigation
Grand Prix du Canada

Les amateurs sont furieux

BS_file613201042357PMQMI-1016131200-046
Photo : JOCELYN MALETTE / AGENCE QMI Les amateurs ne pourront pas admirer la voiture de Felipe Massa dans le cadre de la traditionnelle journée portes ouvertes.

Coup d'oeil sur cet article

Une fois confirmée la nouvelle de l’annulation de la journée portes ouvertes du Grand Prix du Canada, le site internet du «Journal de Montréal» a été inondé de commentaires du public, dont plusieurs particulièrement virulents.

Environ deux heures après la diffusion du communiqué d’Octane, pas moins de 134 commentaires avaient été acheminés. Certaines personnes n’ont pas hésité à vilipender les groupes étudiants, tels la CLASSE.

«Les communistes et les anarchistes vont "scrapper" le Grand Prix et peut-être d'autres activités. Pauvres innocents, vous coupez des "jobs" d’étudiants», a écrit gojoe1970.

«Honte à vous, la CLASSE! Cette journée portes ouvertes permettait à des familles d'aller voir les voitures sans débourser le gros prix. Honte à vous, les organisateurs du Grand Prix, de céder au chantage de petits crottés révolutionnaires. Vous vous écroulez devant des bandits, un don de colonne vertébrale serait bénéfique dans votre cas. Et honte à nous, Québécois, d'accepter de se faire intimider par ces anarchistes, et ce, depuis trois mois», a renchéri Francis Beaudet.

Cependant, quelques-uns ne semblaient pas déçus de constater l’annulation de l’activité populaire. «Sans être d'accord avec toutes les revendications étudiantes, s’il y a bien un évènement d'arrogance élitiste, c'est bel et bien le Grand Prix. Ça ne me fait pas pleurer», de mentionner Richard Francis.

Enfin, des individus souhaitaient même que des confrontations civiles aient lieu dans les rues de Montréal. «La meilleure chose qui pourrait arriver, c'est que les amateurs confrontent les manifestants. Après, les autorités n'auraient pas d'autre choix que de prendre les grands moyens. C'est tout ce qu'ils méritent!», a rédigé Chexwhiz.

 

 

Commentaires