/weekend
Navigation
Confidences de Céline

La recette gagnante de Céline Dion

La recette gagnante de Céline Dion
photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Céline est de retour ce soir sur la scène de son théâtre du Colosseum à Las Vegas après une absence forcée de deux mois et demi. Elle a souffert d’un virus qui a atteint ses cordes vocales. Aujourd’hui totalement rétablie, réinstallée avec sa petite famille à Las Vegas pour sa série estivale de spectacles, c’est une femme comblée, épanouie, et une chanteuse au sommet, qui s’est confiée.

« Nous sommes des humains. Mais annuler des spectacles c’est terrible. René et moi ne prenons jamais cela à la légère. C’était un bête virus. Mais là tout va bien et nous sommes heureux d’être de retour », affirme Céline lors d’un entretien téléphonique cette semaine.

Comme elle l’a déclaré à la télévision américaine cette semaine, Céline nous dit « je suis encore passionnée par mon métier. La grande différence c’est qu’avant mes cordes vocales influençaient totalement ma vie, maintenant c’est moi qui contrôle tout de ma vie et de mes émotions. Je trouve que la quarantaine (elle a aujourd’hui 44 ans) est un âge incroyable.

« Mon plus grand succès: ma famille »

« C’est le summum du bonheur. Je suis assez mature pour savoir dire non ; savoir ce qui est bien pour moi, je peux faire des choix ; j’ai assez d’expérience pour pouvoir décoder les choses rapidement et je suis capable d’apporter beaucoup à mes enfants. Je me sens donc bien dans ma peau de mère, de femme et de chanteuse. Chanter ce sont des petites étoiles qui s’ajoutent à ce bonheur que je vis profondément avec les miens. »

La maman Céline Dion est émouvante lorsqu’elle parle de l’homme de sa vie.

« René et moi, cela fera bientôt 18 ans que nous sommes ensemble. Réussir un mariage dans le monde que nous vivons est une grande fierté. Ma famille, c’est mon plus beau succès. Je ne fais pas partie du show-business. J’ai du plaisir sur scène, mais quand je quitte cet endroit, je sais que j’ai ma vie ailleurs. Lorsque j’entends les jeunes qui rêvent à ce métier captivant, mais exigeant me dire que leur vie, c’est chanter... j’aime les mettre en garde. Il faut être capable d’avoir un détachement. T’as beau être au sommet, si tu es seule et tu n’as pas d’autre vie, c’est là que tu peux te perdre. Le show-business est un endroit très vertigineux, dangereux même. Parfois même tu peux avoir la tête à l’envers tellement que c’est enivrant. Or, auprès des miens, j’ai toujours retrouvé mon équilibre, ma stabilité, mon intériorité. C’est le cœur de mon succès. Je le crois fermement », explique Céline d’une voix touchante.

Le sommet

Elle a un énorme respect pour les gens qui font de longs voyages pour aller la voir à Las Vegas.

« Quelle belle relation nous avons. Je suis touchée qu’ils répondent encore si fort à mes invitations. C’est pourquoi je suis si heureuse d’être sur la scène ce soir pour ce retour à Las Vegas. J’ai toujours donné mon maximum. Mais aujourd’hui, je savoure encore plus, car j’ai la confiance, l’expérience ; je n’ai qu’à partager, et chanter est un grand bonheur. J’aime que l’émotion passe. Faut faire attention à tout dénaturer avec cette technologie utile, extraordinaire, mais qui peut déshumaniser. C’est pourquoi je suis fière de voir une chanteuse comme Adèle réussir avec sa vérité, son talent, sa voix. »

Quant à Céline la maman, René-Charles a maintenant 11 ans, les jumeaux Nelson et Eddy 18 mois. « Nelson a encore besoin de petites tétées de maman parfois, mais Eddy plus indépendant a cessé de demander le sein à neuf mois. Présentement dans ma vie, je suis comblée. Et dans le monde actuel si dur parfois et cruel, le plus beau refuge a pour nom, la famille », conclut Céline Dion.

► Elle sera à Las Vegas jusqu’au 20 août prochain. Et elle offrira à ses fans deux albums, un en français au début de l'automne, suivi d'un autre en anglais.

Sur le même sujet
Commentaires