/entertainment/celebrities
Navigation

Sid Lee tombe dans l'oeil de Bono

RED

Coup d'oeil sur cet article

chroniques new-yorkaises
Sid Lee tombe dans l’œil de Bono
photo Agence Qmi, Marie-Joëlle Parent
Le travail des créatifs recrutés par l'agence de publicité montréalaise Sid Lee est tombé dans l'œil de Bono, deux fois plutôt qu'une. Le chanteur de U2 pourrait s'en inspirer dans une prochaine campagne pour son organisation humanitaire (RED).
En mai dernier, huit participants âgés de 22 à 31 ans ont été sélectionnés à travers le monde par Sid Lee pour participer à un

Deborah Dugan
« Boot Camp » créatif. Ils ont eu 10 jours pour concevoir une campagne qui inspirerait la population mondiale à contribuer davantage à la mission de (RED), soit l’élimination du SIDA et plus particulièrement la transmission du virus de mère à enfant d'ici 2015.

C'est Sid Lee qui a proposé à (RED) de se prêter à l'exercice. La dirigeante de (RED), Deborah Dugan, a été invitée à Montréal pour voir le résultat final (la vidéo se trouve sur mon blogue).

« Honnêtement, quand on m'a présenté l'idée j'ai hésité comme j'étais prise dans l'organisation d'une grande campagne, mais ils m'ont complètement surprise », admet-elle. La présentation a eu lieu durant l'événement sur la créativité et le commerce C2-MTL, le 24 mai. « C'était très émouvant pour moi de voir ça, c'était comme un rêve », dit-elle.

« C'est la campagne qui respecte le plus notre image de marque à ce jour. Plusieurs idées pourraient affecter notre stratégie. C'était du haut calibre et nous avons l'habitude de travailler avec les plus grandes équipes de marketing aux États-Unis ».

Bono
Une visite-surprise de Bono

J'ai rencontré l'énergique Deborah Dugan dans les bureaux new-yorkais de l'organisation au 6e étage d'un édifice du Flatiron District. Au moment de conclure notre entretien, Bono a fait irruption par surprise pour une réunion. « Hey ! », m'a lancé le chanteur de U2 ses fidèles lunettes sur le nez, les cheveux en broussailles et l'air un peu fatigué avant de demander un café.

Dugan lui a alors montré la vidéo réalisée par les huit « Boot Campeurs ». « J'ai ouvert notre réunion avec cette vidéo pour lancer une discussion sur ce que (RED) doit être, les gens s'attendent à de l'innovation et un côté provocateur de notre part. Avant son départ, Bono m'a demandé si je pouvais la jouer à nouveau ».

La vidéo et l'idée de tisser une communauté mondiale les ont visiblement inspirés.

« Je pense déjà au-delà de 2015 et j'aimerais utiliser nos partenaires (Coca-Cola, Starbucks, Apple, Converse) de cette façon et bâtir une communauté, c'est ce qui nous manque. Quelqu'un qui achète un iPod nano (RED) à Singapour ne se sent pas du tout relié à quelqu'un qui pose le même geste à Buenos Aires », dit Deborah Dugan.

La présente mission de (RED) est de créer en Afrique une nouvelle génération sans SIDA en éliminant la transmission du virus de 1,4 million de femmes enceintes et séropositives à leurs bébés (la médication coûte 40 cents par jour). Aujourd’hui encore, 1 000 enfants naissent chaque jour avec le virus. La pandémie a déjà fait 30 millions de morts.

« Bono dit toujours que chaque génération doit être connue pour quelque chose, on veut être celle qui a éradiqué le SIDA », confie Deborah Dugan, dont la mère est née à Montréal. Femme très influente aux États-Unis, elle a commencé sa carrière comme avocate sur Wall Street avant d'être vice-présidente de EMI Records et présidente de Disney Publishing Worldwide. « Ce Boot Camp m'a ramené à l'esprit notre mission première, nos idées doivent être plus grandes que nature », a-t-elle conclu.

(RED) a été fondé par Bono en 2006. www.redrush.com

marie-joëlle recommande
Photo Marie-Joëlle parent
Avis aux fans de mode, Karl Lagerfeld expose jusqu'au 15 juin une série de 113 photos de personnalités portant la célèbre veste noire Chanel comme Sarah Jessica Parker, Yoko Ono et Kanye West. L'entrée est gratuite et la galerie est située au 18 rue Wooster dans SoHo. Un livre sur le sujet sort cet automne. Des photos de l'exposition se trouvent sur mon blogue et une vidéo ici : thelittleblackjacket.chanel.com

Si vous êtes de passage au Metropolitan Museum cet été, n'oubliez pas le toit. Cette année, l'artiste argentin Tomas Saraceno, 39 ans, a construit Cloud City, soit 16 modules qui forment un nuage de métal, miroir et plexiglas dans lesquels on peut déambuler. Avec la réflexion du soleil, on se croirait dans un énorme kaléidoscope. Les visiteurs peuvent monter dans la structure, mais doivent réserver leur billet. Il suffit de se présenter sur le toit dès votre arrivée au musée (aucun frais additionnel), c'est premier arrivé, premier servi. Il faut porter des chaussures avec semelles en caoutchouc, prévoir des lunettes fumées et les appareils photo sont interdits.

la photo de la semaine
Photo Marie-Joëlle parent
La semaine dernière, la navette spatiale Enterprise a pris le chemin de sa destination finale en remontant le fleuve Hudson sur une barge jusqu'au musée Intrepid Sea, Air and Space (West St et 46e rue), où elle sera exposée au public. Des centaines de New-Yorkais et touristes se sont rassemblés sur les quais pour immortaliser ce moment unique.

le québec à New York
V, le spectacle du Cirque du Soleil est de retour à Radio City Music Hall pour un dernier été avant de s'installer cet automne à Las Vegas en remplacement de Viva ELVIS. Garou ne reprend pas son rôle de Zark puisqu'il a des engagements en France. Il est remplacé par Paul Bisson. Toujours dans le monde du cirque québécois, le spectacle TRACES de la troupe montréalaise Les 7 doigts de la main connaît un succès retentissant à New York. Présenté depuis l'été dernier, le spectacle vient d'être prolongé jusqu'en janvier 2013. (Union Square Theatre, 100 East 17th Street)
Photo d'archives

Le travail des créatifs recrutés par l'agence de publicité

montréalaise Sid Lee est tombé dans l'œil de Bono, deux fois plutôt qu'une. Le chanteur de U2 pourrait s'en inspirer dans une prochaine campagne pour son organisation humanitaire (RED).

En mai dernier, huit participants âgés de 22 à 31 ans ont été sélectionnés à travers le monde par Sid Lee pour participer à un

« Boot Camp » créatif. Ils ont eu 10 jours pour concevoir une campagne qui inspirerait la population mondiale à contribuer davantage à la mission de (RED), soit l’élimination du SIDA et plus particulièrement la transmission du virus de mère à enfant d'ici 2015.

C'est Sid Lee qui a proposé à (RED) de se prêter à l'exercice. La dirigeante de (RED), Deborah Dugan, a été invitée à Montréal pour voir le résultat final (la vidéo se trouve sur mon blogue).

« Honnêtement, quand on m'a présenté l'idée j'ai hésité comme j'étais prise dans l'organisation d'une grande campagne, mais ils m'ont complètement surprise », admet-elle. La présentation a eu lieu durant l'événement sur la créativité et le commerce C2-MTL, le 24 mai. « C'était très émouvant pour moi de voir ça, c'était comme un rêve », dit-elle.

« C'est la campagne qui respecte le plus notre image de marque à ce jour. Plusieurs idées pourraient affecter notre stratégie. C'était du haut calibre et nous avons l'habitude de travailler avec les plus grandes équipes de marketing aux États-Unis ».

Une visite-surprise de Bono

J'ai rencontré l'énergique Deborah Dugan dans les bureaux new-yorkais de l'organisation au 6e étage d'un édifice du Flatiron District. Au moment de conclure notre entretien, Bono a fait irruption par surprise pour une réunion. « Hey ! », m'a lancé le chanteur de U2 ses fidèles lunettes sur le nez, les cheveux en broussailles et l'air un peu fatigué avant de demander un café.

Dugan lui a alors montré la vidéo réalisée par les huit « Boot Campeurs ». « J'ai ouvert notre réunion avec cette vidéo pour lancer une discussion sur ce que (RED) doit être, les gens s'attendent à de l'innovation et un côté provocateur de notre part. Avant son départ, Bono m'a demandé si je pouvais la jouer à nouveau ».

La vidéo et l'idée de tisser une communauté mondiale les ont visiblement inspirés.

« Je pense déjà au-delà de 2015 et j'aimerais utiliser nos partenaires (Coca-Cola, Starbucks, Apple, Converse) de cette façon et bâtir une communauté, c'est ce qui nous manque. Quelqu'un qui achète un iPod nano (RED) à Singapour ne se sent pas du tout relié à quelqu'un qui pose le même geste à Buenos Aires », dit Deborah Dugan.

La présente mission de (RED) est de créer en Afrique une nouvelle génération sans SIDA en éliminant la transmission du virus de 1,4 million de femmes enceintes et séropositives à leurs bébés (la médication coûte 40 cents par jour). Aujourd’hui encore, 1 000 enfants naissent chaque jour avec le virus. La pandémie a déjà fait 30 millions de morts.

« Bono dit toujours que chaque génération doit être connue pour quelque chose, on veut être celle qui a éradiqué le SIDA », confie Deborah Dugan, dont la mère est née à Montréal. Femme très influente aux États-Unis, elle a commencé sa carrière comme avocate sur Wall Street avant d'être vice-présidente de EMI Records et présidente de Disney Publishing Worldwide. « Ce Boot Camp m'a ramené à l'esprit notre mission première, nos idées doivent être plus grandes que nature », a-t-elle conclu.

(RED) a été fondé par Bono en 2006.

https://www.redrush.com

Commentaires