/news/transports
Navigation
Tunnel La Fontaine

Cure de rajeunissement dès 2013

tunnel la fontaine
Photo Agence QMI / Archives

Coup d'oeil sur cet article

LONGUEUIL – À compter de l’an prochain, le pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, qui a célébré en mars son 45e anniversaire, subira une importante cure de rajeunissement.

En plus des travaux de réfection du tunnel lui-même, le ministère des Transports du Québec (MTQ) prévoit reconstruire à neuf la chaussée de béton de l’autoroute 25, entre l’Île Charron et le tunnel, et du tunnel à la rue Sherbrooke, et également optimiser l’autoroute 25, entre les rues Notre-Dame et Sherbrooke.

Les travaux devraient débuter en 2013 et s’étirer jusqu’en 2017, selon les premières estimations du MTQ. Aucune évaluation des coûts du projet n’est disponible pour l’instant.

« Les enjeux liés à ce projet concernent surtout la pérennité du tunnel, a expliqué en entrevue Stéphane Audet, du Service des projets au MTQ. Bien que la structure ait été entretenue de façon régulière au cours des dernières années, elle est maintenant due pour des travaux de mise à jour, dont les systèmes qui ne sont pas visibles des usagers. »

Défi de taille

Le défi s’annonce toutefois de taille, a dit M. Audet. Tout d’abord, parce que le tunnel est considéré comme le plus long tunnel autoroutier sous-marin au Canada, avec une longueur de 1,4 km. Mais aussi parce qu’il faut prendre en considération que l’artère accueille plus de 130 000 véhicules par jour.

Cette statistique conservatrice ne tient pas compte des autres chantiers qui auront lieu sur les autres liens interrives, et qui auront certainement comme effet d’augmenter l’achalandage au pont-tunnel.

Le MTQ doit également garder un œil attentif pour assurer en continu une accessibilité vers le port de Montréal, de même qu’une qualité de vie appréciable pour les riverains durant les travaux, en diminuant l’impact du camionnage sur le réseau local.

Stratégie de réalisation

Le MTQ prévoit réaliser des actions préalables afin de diminuer les impacts sur la circulation pendant les travaux principaux. La réflexion est toujours en cours, mais le Ministère prévoit d’ores et déjà maintenir deux voies de circulation ouvertes dans chaque direction pendant les travaux de réfection du tunnel, soit une voie en direction nord pour le tube de circulation est et les trois dans le tube de circulation ouest, dont une en direction nord.

 

Commentaires