/entertainment/movies
Navigation
cinéma

Omertà pour la fête des Pères

Le film québécois le plus attendu de l’été sera présenté en première dimanche à la Place des arts

Omertà  pour la fête des Pères
Photo courtoisie Voici, en exclusivité, l’affiche du film Omertà.

Coup d'oeil sur cet article

Comme De père en flic il y a trois ans et Le sens de l’humour l’an passé, le film Omertà sera présenté en grande première le jour de la fête des Pères.

Dimanche soir, les vedettes du film (dont René Angélil, Michel Côté, Patrick Huard, Stéphane Rousseau et Rachelle Lefèvre), ainsi que plusieurs autres personnalités québécoises, fouleront le tapis rouge à la Place des arts, à l’occasion de cette première mondiale qui précède de plus de trois semaines la sortie du film.

Guy A. Lepage, Paul Arcand, Julie Snyder, Pierre Karl Péladeau, Robert Charlebois, Mitsou, Rachid Badouri, Laurence Leboeuf et Rémy Girard figurent parmi les nombreuses personnalités attendues dimanche.

L’idée de lancer un film en grande pompe le dimanche de la fête des Pères est née il y a trois ans, lors de la sortie de la comédie De père en flic. Pour faire un clin d’œil au thème du film (les relations père-fils), un grand barbecue avait été organisé sur la terrasse de la Place des arts le jour de la Fête des pères.

Cette première expérience s’était avérée fructueuse, si bien qu’une première semblable a été organisée deux ans plus tard, pour Le sens de l’humour.

« Cette année, par contre, je dois avouer que c’est une coïncidence, admet la productrice Denise Robert. Le hasard a fait que le dimanche de la fête des Pères était la seule date disponible à la Place des arts où René Angélil et certaines autres vedettes du film pouvaient être à Montréal. »

Forte compétition

Film québécois le plus attendu de l’été, Omertà réunit une imposante brochette de vedettes québécoises, dont Michel Côté, René Angélil, Patrick Huard, Michel Dumont, Stéphane Rousseau, Rachel Lefèvre et Mélissa Désormeaux-Poulin.

Le thriller policier de Luc Dionne (Aurore, L’enfant prodige) met en scène le personnage central de la série télévisée du même titre, campé par Michel Côté.

Omertà sortira en salle le 11 juillet, soit une semaine après le nouveau Spider-Man et une dizaine de jours avant le dernier film de la série Batman.

« Je préfère ne pas m’inquiéter de cela, indique Denise Robert.

« Je fais confiance au public québécois qui aime les films québécois. On en a eu la preuve ces dernières années alors que plusieurs de nos films ont obtenu du succès pendant l’été, malgré la présence de gros films américains. »

Collecte de fonds

En lever de rideau, dimanche, les spectateurs pourront découvrir le court métrage La joie de vivre, produit par le Wakiponi Mobile.

« C’est un film très touchant réalisé par un jeune autochtone de 14 ans, explique Denise Robert. Je suis une grande admiratrice du travail du Wakiponi Mobile. »

Soulignons enfin qu’une collecte de fonds pour la chaire de recherche en oncologie ORL Dr Azar-

Angélil sera organisée dans le cadre de la première d’Omertà.

« Cela nous permet de joindre l’utile à l’agréable », conclut Denise Robert à ce sujet.


  • Omertà prend l’affiche le 11 juillet.
Commentaires