/news/health
Navigation
Université Laval

219 nouveaux médecins prêtent serment

 Marie-Hélène D'Amours et Philippe Joubert
© Photo Jean-François Desgagnés Les Drs Marie-Hélène D'Amours et Philippe Joubert, en compagnie du président du Collège des médecins, le Dr Charles Bernard.

Coup d'oeil sur cet article

Le Québec n'a jamais eu autant de finissants en médecine. Jeudi, 219 nouveaux médecins ont prêté leur serment professionnel, à l'Université Laval.

Pour la première fois en cinq ans, on compte un peu plus de médecins de famille que de médecins spécialistes. «C'est une très bonne nouvelle pour le Québec. On travaille fort à valoriser la profession de médecin de famille», a fait part le doyen de la faculté de médecine de l'Université Laval, le Dr Rénald Bergeron.

Les étudiants sont ainsi mis en contact précocément avec des médecins de famille. C'est le cas, aux deux campus de l'université situés à Rimouski et Joliette.

La Dre Marie-Hélène D'Amours a choisi la médecine familiale pour le côté humain, pour le lien privilégié avec le patient et sa famille, à long terme.

Intéressée par l'obstétrique et l'enseignement, cette jeune médecin sera rattachée à l'Unité de médecine familiale Laval, à Québec.

Question d'organisation

Plus de quatre finissants sur dix en médecine, à l'Université Laval, vont pratiquer en région périphérique ou éloignée.

Selon le président du Collège des médecins, le Dr Charles Bernard, le Québec manque de moins en moins de médecins, mais ceux-ci ne sont pas toujours utilisés à bon escient.

«En tenant compte des départs à la retraite ou autres, on se retrouve avec 500 à 600 nouveaux médecins par an. La clé de l'accessibilité réside dans l'organisation du travail, afin que les bras soit occupés à la bonne chose, au bon moment», a déclaré en entrevue le Dr Bernard, peu avant la cérémonie d'assermentation.

Le Dr Bernard avait deux messages importants à transmettre aux nouveaux médecins: «Soyez à l'écoute. Faites attention à vous. Assurez-vous de maintenir un équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie familiale.»

 

 

 

 

Commentaires