/news/politics
Navigation
Politique | Québec

Les millions ont plu sur la région

Coup d'oeil sur cet article

Sept députés libéraux, dont deux ministres, ont convoqué la presse mercredi pour proclamer que le gouvernement Charest a investi 3,9 milliards de dollars dans la région de Québec depuis sa réélection en décembre 2008.

La démarche n’avait rien à voir avec les rumeurs voulant qu’une élection générale soit déclenchée 18 mois avant la fin du mandat du gouvernement, a signifié le ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sam Hamad. « En voyant l’ampleur du bilan, on a voulu le partager avec les gens de la région », a plaidé M. Hamad flanqué, pour l’occasion, de son collègue de la Santé, Yves Bolduc, et des députés Patrick Huot (Vanier), André Drolet (Jean-Lesage), Raymond Bernier (Montmorency), Michel Pigeon (Charlesbourg) et Michel Matte (Portneuf). Une première, tout de même, dans la région de Québec.

La réfection d’infrastructures routières par le ministère des Transports a nécessité des investissements de 1,6 milliard de dollars au cours des quatre dernières années. Le transport en commun a de plus drainé des contributions totalisant 105 millions de dollars, dont 59 millions sont allés à l’achat d’autobus articulés, à la mise sur pied de la ligne Métrobus 803 et à la construction du centre Métrobus du RTC. En outre, cinq millions ont été consentis pour la confection d’une étude de préfaisabilité d’un tramway. Transport Québec prévoit dans ses cartons requalifier les voies d’entrée à Québec, à la sortie des ponts, un « aménagement signature de Québec », prévoit Sam Hamad.

Amphithéâtre

 Les députés libéraux n’ont pas manqué de rappeler les 200 millions de dollars promis par le premier ministre Jean Charest pour la construction d’un amphithéâtre de 18 000 sièges et dont les travaux devraient débuter dans les prochaines semaines. Ils rappellent aussi que leur gouvernement a investi 43,7 autres millions, dont 37,5 millions dans le Super PEPS, 3,3 millions pour la construction d’un centre sportif privé, incluant un aréna de deux glaces à L’Ancienne-Lorette.

Économie

Les bonnes nouvelles n’allaient pas s’arrêter là... En matière de développement économique, les libéraux disent avoir investi 489 millions de dollars dans la région de Québec, dont 402 millions en aide directe aux entreprises. « Il y a eu création de 60 000 nouveaux emplois à Québec depuis 2003 (année de la prise du pouvoir par le Parti libéral) », a exulté Sam Hamad. Le gouvernement Charest a aussi investi 38,6 millions dans l’Institut national d’optique, 35 millions dans le plan de développement économique de la Ville de Québec et 16 millions dans la création d’un nouveau parc industriel à Québec. Une partie de ces milliards de dollars sont allés ou iront à la dette du Québec une fois que ces investissements promis seront réalisés, a reconnu Sam Hamad.

 

Commentaires