/news
Navigation
Stationnement

Une nouvelle application mobile pour payer

stationnement
Photo Ève Lévesque / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

D’ici à la fin de l’été, se rendre aux bornes de paiement de stationnement de n’importe quel arrondissement montréalais pour acquitter sa note ne sera plus nécessaire pour les propriétaires de téléphones intelligents.

L’application « P$ Service mobile », offerte pour Android, BlackBerry et iPhone, était d’ailleurs disponible et fonctionnelle mercredi après-midi pour l’appareil d’Apple, dans l’arrondissement de Ville-Marie.

L’application est donc l’équivalent de la borne de paiement, avec les mêmes spécifications, et les mêmes heures de tarification par zone, mais au bout des doigts. « Et quelqu’un qui n’aurait pas de téléphone intelligent pourrait le faire par internet, à partir du site web », a expliqué Sophie Charrette, directrice adjointe aux communications de Stationnement de Montréal.

Avec cette nouvelle méthode, il est possible de payer ou de renouveler un paiement pour un stationnement qui ne se situe pas dans la même zone que l’utilisateur. L’application indique également lorsqu’il est impossible de payer pour une place de stationnement qui est réservée ou interdite, en cas d’évènements spéciaux, par exemple.

Chaque transaction faite par internet ou à partir de l’application coûte 0,40 $ à l’utilisateur. Les frais sont chargés directement à la carte de crédit reliée au compte de l’application.

À la suite d’un paiement, un reçu est instantanément envoyé par courriel. Il est aussi possible de consulter l’historique de ses transactions en tout temps, et l’application envoie une alerte par texto ou par courriel, au choix de l’utilisateur, lorsque la période payée est échue.

Un peu de patience

« En ce moment, nous sommes en train de faire amender le Règlement sur la circulation et le stationnement, a précisé Mme Charrette. Chaque arrondissement devra amender ce règlement pour permettre l’ajout de la possibilité de payer à partir de l’application mobile ou d’internet. »

Selon Mme Charrette, tous les arrondissements l’auront fait le mois prochain. « Au total, onze arrondissements doivent adopter cet amendement, a-t-elle ajouté. Il reste en ce moment trois arrondissements [qui doivent] le faire. Ça sera déposé au début de juillet. »

 

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.