/lifestyle/health
Navigation
vos animaux

Comment enrichir la vie « intérieure » des chats domestiques ?

Comment enrichir la vie « intérieure » des chats domestiques ?
photo fotolia Les chats aiment être en hauteur. Essayez d’aménager quelques espaces dans votre domicile pour que votre animal puisse se percher en altitude.

Coup d'oeil sur cet article

Il fait beau cet été et j’en profite à fond : vélo, marche, baignade, etc. Que ça fait du bien d’être dehors ! Mais que penser de tous ces chats domestiques qui passent leur vie entière dans une maison ou un appartement sans possibilité d’être dehors ? Y aurait-il moyen de rendre leur vie casanière plus agréable et d’enrichir leur milieu de vie ?

L’enrichissement du milieu est un concept très présent dans les endroits comme les zoos où les animaux sont restreints en enclos. Afin d’enrichir l’habitat d’un animal quelconque, on vise à stimuler la libre expression de ses comportements normaux ainsi que lui fournir un environnement répondant à ses besoins et le moins stressant possible. Il est tout à fait possible d’agrémenter la vie des chats en enrichissant votre maison pour eux. Voici quatre façons intéressantes de stimuler Minou.

Offrez-lui des accès en hauteur

Les chats aiment les hauteurs et s’y sentent en sécurité. Utilisez l’espace tridimensionnel de votre maison pour leur offrir ce dont ils rêvent : dégagez quelques tablettes de différentes armoires ou bibliothèque ; libérez le bord des fenêtres ; construisez des passages en hauteur. Et pourquoi ne pas lui offrir le rêve de tout chat, un fabuleux arbre à chat ? Il y a moyen de faire les choses facilement pour combler votre chat tout en ajoutant du style à votre domicile. Pour vous donner encore plus d’idées, je vous suggère la lecture du dernier numéro du Magazine Animal (vol. 15 no 4) où on vous montre des aménagements tout à fait spectaculaires qui ne dénaturent en rien votre décor.

N’oubliez pas les cachettes et les refuges

Chaque minou devrait avoir son havre de paix, un lieu pour s’isoler des autres et se retirer dans sa petite bulle. Voici des idées : offrez des cachettes variées telles que boîtes de carton, espaces vides derrière les livres ou les plantes, etc. Créez des endroits qui sont totalement hors d’accès pour les enfants et le chien. Laissez aux chats suffisamment d’espaces tridimensionnels (en hauteur) si vous en avez plusieurs. Chaque minou devrait avoir au moins une petite place à lui. Ne dérangez pas votre chat s’il fait la sieste. Réservez vos interactions avec lui lorsque celui-ci vient lui-même vous voir.

Donnez-lui des moments totalement excitants

Dans la nature, le chat capte une panoplie d’informations par ses cinq sens : des bruits d’oiseaux, des odeurs d’animaux, des proies qui bougent, des textures variées sous les pattes, etc. Alors, pensez à élargir son répertoire de stimulations auditives, visuelles, olfactives, tactiles et gustatives. Soyez créatif. Offrez des poteaux à gratter de différentes textures, faites pousser de la verdure pour « brouter », faites jouer un bon film sur l’habitat naturel des oiseaux ou les jungles sauvages du Costa Rica, etc.

Le nec plus ultra pour les chats de maison, c’est d’avoir accès au rebord d’une fenêtre haute qui donne sur le monde extérieur ! Si vous le pouvez, donnez-lui accès au balcon, sous surveillance bien sûr. Allez-y pour les jouets, surtout ceux qui simulent la chasse, mais pensez à faire une rotation pour empêcher l’ennui.

Faites de sa nourriture un challenge ?

Divisez la ration quotidienne de votre chat en plusieurs petits repas et donnez-les à des endroits différents. Ceci l’obligera à chercher sa nourriture, à être actif physiquement et mentalement. Faites le travailler un peu pour gagner son repas. Déposez quelques croquettes à l’intérieur d’une boîte de carton munie de quelques trous et votre chat devra jouer de finesse pour les retirer de là. Le Pipolino et le Stimulo, en vente dans les animaleries et les cliniques vétérinaires, sont deux bons exemples de produits créés pour stimuler les chats.

 

Commentaires