/entertainment/shows
Navigation

Les 7 doigts comblés

Coup d'oeil sur cet article

Au lendemain de la première mondiale de sa plus récente création A Muse, l’équipe des 7 doigts de la main se disait ravie de l’accueil que lui a réservé le public mexicain, qui a dû braver les intempéries pour se rendre à l’Auditorio Nacional de Mexico, jeudi soir.

« Il a plu et il a même grêlé, a affirmé Nassib El-Husseini lorsque nous l’avons joint à Mexico, vendredi. C’était très beau, visuellement, mais ce n’était pas l’idéal pour nous. »

Le directeur de la compagnie montréalaise a précisé que les 5 700 spectateurs qui devaient assister à la première étaient tous présents au rendez-vous, mais que la moitié d’entre eux sont arrivés à l’entracte.

« Les gens ont passé des heures dans le trafic », a-t-il expliqué.

Malgré tout, les 7 doigts se disent comblés, surtout parce qu’ils ont pu constater que leur concept, hautement interactif, touche le public.

Le public impliqué

La metteure en scène Gyspsy Snider, qui a mis sur pied le spectacle en moins de six mois, était particulièrement fière de cette efficacité.

« Le public était très impliqué. C’est un spectacle de deux heures, mais les enfants étaient collés à leurs sièges. Leurs parents étaient fiers de les voir participer. C’était vraiment touchant. »

A Muse, production de 3,3 millions $ créée spécialement pour le 60e anniversaire de l’Auditorio Nacional de Mexico, y sera présentée jusqu’au 5 août. À ce jour, 13 000 billets ont trouvé preneur.

 

Commentaires