/sports/others
Navigation
Traversée | Lac Saint-Jean

Le temps des décisions

Coup d'oeil sur cet article

ROBERVAL | Les nageurs Aurélie Côté, Gabrielle Trottier et Pierre Pelletier ont beaucoup en commun. Mis à part leur statut de vedette locale à la Traversée, ils devront tous prendre une grande décision dans les prochains mois.

Le joyeux trio ne se dit pas tout à fait près à mettre la Traversée de côté, mais tous arrivent à la croisée des chemins.

« J’en suis à ma cinquième traversée et j’aurais le goût de dire : donner au suivant, a soutenu Côté, étudiante en kinésiologie de 22 ans seulement et ayant déjà cinq traversées derrière elle. J’ai terminé mes études et je souhaite fortement travailler à temps plein. »

La Robervaloise Gabrielle Trottier se trouve dans une situation similaire. Trois traversées s’affichent à son compteur et un baccalauréat en kinésiologie vient d’être terminé.

« Je me cherche un emploi. Quand on finit nos études, notre objectif est de travailler. Je veux vraiment y penser. C’est quand même une grosse décision. On verra », a-t-elle avancé, laissant planer un doute quant à une éventuelle poursuite de la compétition.

« Ce sera plus difficile de m’entraîner autant et aussi fort. Puis, si je reviens, c’est sûr que ce n’est pas pour être moins bonne, mais pour être plus forte », a ajouté Côté.

Pelletier attendra

Quant à Pierre Pelletier, aussi de Roberval, il se donne une période de réflexion. Étudiant à l’UQAC, il commencera une période de stages qui lui grugera pas mal de temps dans l’horaire.

« Aurélie n’est pas sûre, Gab non plus. Je ne sais pas si on aura autant de volume (d’entraînement) dans le Sud. Je commence l’année en disant oui (qu’il continuera la compétition), mais on verra. »

C’est peut-être un changement de garde qui attend les amateurs de nage en eau libre l’année prochaine.

Toutefois, la relève québécoise semble assurée avec les performances de la fin de semaine. La troisième position de Philippe Guertin et la sixième place chez les dames d’Éloïse Labrecque à la Traversée en sont l’exemple.

Commentaires