/news/transports
Navigation

Le circuit électrique se dote de nouvelles bornes publiques

Coup d'oeil sur cet article

 

L’AMT et Hydro-Québec ont dévoilé aujourd’hui deux nouvelles bornes de recharge électrique publiques pour véhicules électriques et hybrides, à Brossard, dans le l’aire de stationnement Chevrier.

Les deux bornes situées aux abords du quai numéro deux du stationnement Chevrier permettront aux propriétaires de véhicules électriques ou hybrides de recharger leurs batteries à l'aide d'un simple pistolet électrique.

Ces deux bornes s’ajoutent au circuit électrique de l’AMT qui comprend déjà une vingtaine de bornes dans les gares de la province.

Pour 2,50 $ par charge, le propriétaire d’un véhicule électrique ou hybride pourra recharger sa batterie aussi longtemps qu’il le nécessite.

Au coût de 5000 $ par borne, Hydro-Québec dit miser sur l’augmentation du nombre de propriétaires de véhicules électriques afin de rentabiliser le circuit électrique.

Avec 70 bornes actives au Québec, dans les gares de l’AMT, mais également dans les stationnements de partenaires privés, comme Métro ou encore les rôtisseries St-Hubert, le circuit électrique québécois ne cesse de croître.

Le dévoilement des bornes du circuit électrique de l’AMT coïncide avec l’annonce que le stationnement de la Place des Arts, au centre-ville, se dotera de quatre bornes de recharge publiques à l’automne.

D’ici la fin de l’année, Hydro-Québec et ses partenaires souhaitent avoir un total de 120 bornes de recharge partout au Québec.


• 70 bornes de recharge publiques actives sur le circuit électrique québécois.Objectif de 120 d’ici la fin de l’année.

• Au coût de 2,50 $ par charge.

Commentaires