/news/politics
Navigation
Élections | CAQ

Legault favorise l’école secondaire «de 9 à 5»

Coup d'oeil sur cet article

 Le chef de la Coalition avenir Québec promet d’allonger l’horaire d’ouverture des écoles secondaires s’il est élu. Les « autobus jaunes ne partiront plus de nos écoles à trois heures et demie, ils vont partir à cinq heures ».

François Legault en « rêve depuis longtemps ». Il veut adapter les horaires de nos écoles à la réalité des parents d’aujourd’hui. Voilà pourquoi il prône le « 9 à 5 ». Les cours commenceraient un peu plus tard, histoire de s’adapter au « cycle de sommeil » des ados, mais les portes de l’école seraient ouvertes jusqu’en fin d’après-midi.

« J’annonce que, dans un gouvernement de la Coalition avenir Québec, toutes les écoles secondaires vont être ouvertes jusqu’à cinq heures pour offrir des services d’aide au devoir et plus d’activités sportives et culturelles. » Le chef caquiste veut éviter que les ados passent du temps « à jouer au Nintendo, au X-Box » ou encore « vedger » à la maison, pour reprendre son expression, en attendant le retour des parents.

« On pense qu’avec plus d’aide aux devoirs, on va pouvoir aider les enfants qui ont des difficultés et avec plus d’activités culturelles et sportives, ça va créer un sentiment d’appartenance chez plusieurs jeunes et ça va permettre de réduire le décrochage. » Un élève sur cinq n’obtient pas son diplôme secondaire. Un « drame humain », a déploré l’ex-ministre de l’Éducation, entouré de ses candidats issus du milieu scolaire lors d’un point de presse à Mirabel.

290 millions

La mesure, qu’il évalue à 290 millions, ne serait pas appliquée « mur-à-mur », ont expliqué François Legault et sa candidate dans Repentigny, Chantal Longpré, présidente de la Fédération québécoise des directions d’établissements. Il faudra tenir compte de la réalité de chaque milieu et des horaires particuliers du transport scolaire dans certains secteurs, a-t-il admis. Il y aura « des exceptions ».

« Ce qui fait peur, c’est le péril jaune...les autobus jaunes. Mais la grande majorité des écoles peuvent fonctionner de 9 à 5 », a-t-il plaidé lors d’un autre point de presse jeudi après-midi à Blainville, réagissant aux critiques du milieu. Questionné sur les façons de financer cette nouvelle promesse, le chef de la CAQ a répété une énième fois qu’il présenterait sous peu son cadre financier.

Contribution volontaire

Les enseignants seront appelés à contribuer sur une base volontaire. Et ils seront payés en conséquence, a-t-il promis. « Ceux qui vont accepter d’en faire plus auront une plus grande augmentation de salaire », a déclaré François Legault, qui s’est déjà engagé à hausser le salaire des profs de 20 % s’ils acceptent de se prêter à une évaluation de leur travail en classe et d’être imputable du taux de réussite.

 

 

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.