/news
Navigation
Simulateur budgétaire

Les répondants du Plateau-Mont-Royal en phase

Plateau
Photo Agence QMI / Archives

Coup d'oeil sur cet article

Selon les premiers résultats du simulateur budgétaire du Plateau-Mont-Royal, 91 % des répondants aimeraient conserver, voire augmenter le tarif des parcomètres et 83 % seraient en faveur du maintien ou d’une hausse du coût des vignettes de stationnement.

Autre haut fait, plus du deux tiers appuie la politique de déneigement de l’arrondissement.

Disponible sur le site budgetplateau.com, le simulateur budgétaire pose des questions sur une dizaine de secteurs différents, tels que la culture, l'entretien routier, et le verdissement. Le but, pour le citoyen qui en fait l’expérience, est d’arriver à la fin de la simulation sans déficit ou avec un surplus.

Il est offert aux citoyens pour une deuxième année sur le site budgetplateau.com dans une version améliorée. L’arrondissement y a ajouté la section «Revenus».

Ainsi, pour combler les dépenses qu’engendrerait, par exemple, une augmentation du nombre de livres dans les bibliothèques, du nombre d’heures d’ouverture des piscines, ou une meilleure gestion des poubelles sur les artères commerciales, les utilisateurs n’ont d’autre choix que d’augmenter le tarif des parcomètres ou de la vignette de stationnement, ou d’imposer une taxe locale d’arrondissement.

Pour ce qui est de la politique de déneigement de l’arrondissement, plusieurs fois décriée au cours de la dernière année, il est possible pour l’utilisateur d’augmenter à sept ou de diminuer à cinq le nombre de chargements de neige par année, évalués à 1 million $ chacun et établis au nombre de six.

Le simulateur propose aussi la possibilité d’arrêter les chargements de neige la fin de semaine, dû au coût élevé des heures supplémentaires qu’engendre le travail les vendredis, samedis et dimanches, ce qui, selon le simulateur, permettrait de faire épargner 450 000 $à l’arrondissement.

Tout au long de la simulation, l’utilisateur a à sa disposition plusieurs documents lui permettant de s’informer sur les différentes dépenses de l’arrondissement de façon détaillée, en plus d’en apprendre plus sur la situation des services actuellement offerts.

Plus de 300 internautes ont répondu jusqu’à maintenant et les citoyens ont jusqu’au 1er septembre pour soumettre leurs choix budgétaires.

L’administration de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal affirme qu’elle tiendra compte de ces résultats dans l’élaboration du budget de fonctionnement de 2013, qui sera adopté dans la semaine du 24 septembre.

 

 

Commentaires