/news/politics
Navigation
Propos controversés

Claude Roy s’excuse

Coup d'oeil sur cet article

Le « col rouge » et candidat indépendant dans Vanier—Les Rivières, Claude Roy, s’est excusé vendredi aux chauffeurs de taxi et à la communauté arabe du Québec.

Il a d’ailleurs rendu publique hier une lettre d’excuses, où il invite ces derniers à le rencontrer.

« Ce n’est plus vivable, autant pour moi que pour ma famille », a fait savoir Claude Roy devant les journalistes conviés à un point de presse à son local électoral, à 9 h.

« Les gens qui me connaissent savent que je ne suis pas raciste », a-t-il réitéré au sujet de la controverse qu’il reconnaît avoir lui-même causée.

« J’ai simplement dit des choses que je n’aurais pas dû dire », a convenu le candidat indépendant.

Cible de harcèlement

M. Roy a aussi raconté qu’après la publication d’un reportage du Journal, la situation s’est mise à dégénérer, faisant de lui une cible du harcèlement.

Un chauffeur de taxi, entre autres, l’a appelé pour l’injurier pendant de nombreuses minutes.

« Je n’ai jamais, jamais, jamais prononcé rien contre les chauffeurs de taxi », a insisté le candidat dans Vanier—Les Rivières.

« Des gens pour ça »

Pourtant, M. Roy s’est prononcé sur les chauffeurs de taxi mardi dernier. « ... s’ils arrivent ici avec leurs familles simplement en espérant avoir quelque chose, pis qu’on les retrouve comme chauffeurs de taxis... On n’en a pas besoin, on en a, des gens pour ça », avait-il déclaré devant les journalistes.

« Je ne veux pas qu’ils arrivent ici et qu’ils deviennent chauffeurs de taxi, je voudrais qu’ils apportent quelque chose », avait aussi confié le candidat indépendant lors d’une entrevue avec Patrice Roy à Radio-Canada, la même journée.

« Je veux tourner la page, (...) je veux que ça arrête », souhaite maintenant le « col rouge ».

Dans sa lettre d’excuses, qu’il signe comme candidat indépendant dans « Vannier – Les Rivières » (deux « n »), M. Roy revient sur l’entrevue qu’il a accordée en début de semaine à Radio X, là même où il a laissé entendre qu’il y avait trop d’Arabes et pas assez d’Asiatiques, d’où la controverse.

« Je n’ai jamais eu la chance de nuancer mes propos », déplore M. Roy.

Radio X réagit

Une accusation qui n’a pas manqué de piquer au vif l’animateur du Show du matin de Radio X, Jérôme Landry.

« Ça va faire, a réagi M. Landry. Dans l’entrevue, je lui ai ouvert la porte au moins deux ou trois fois pour qu’il puisse nuancer. N’importe qui peut réécouter l’entrevue; elle est encore sur notre site Internet. »

Mercredi, Claude Roy disait encore n’avoir rien à se reprocher.

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.