/entertainment/events
Navigation
Fierté Montréal

La sixième édition commence mardi soir

fierte
Photo Ève Lévesque / Agence QMI L'ancien joueur de l'Impact de Montréal et co-président d'honneur, David Testo, le vice-président de Fierté Montréal, Jean-Sébastien Boudreault, le président de Fierté Montréal, Éric Pineault, le porte-parole Jasmin Roy, le co-président d'honneur, homme politique français et militant contre le VIH, Jean-Luc Romero, ainsi que la gestionnaire du volet féminin, Mylène St-Pierre.

Coup d'oeil sur cet article

Spectacles gratuits, conférence sur les droits LGBT, évènements communautaires et une multitude de soirées festives: le centre-ville de Montréal revêtira le drapeau arc-en-ciel dans le cadre des festivités de Fierté Montréal 2012, jusqu’au 19 août.

La sixième année du festival se déploie en trois volets, soit le volet communautaire et droits humains, le volet culturel et le volet festif.

De mardi soir à jeudi, cinq conférences, dont «L’amour sans frontière», qui se penchera sur la question de l’immigration pour les couples de même sexe, et «Si au moins j’étais laide», présentée par Marie-Ève Baron, qui a été victime d’une attaque homophobe en compagnie de sa conjointe et de ses enfants lors d’une visite à Paris.

Mercredi soir, le spectacle Génération Boomer mettant en vedette Patsy Gallant, Richard Huet, Pier Béland, Guy Harvey et Michèle Richard, lancera le volet festif de Fierté Montréal, un jour plus tôt que les années précédentes. Jusqu’à samedi soir, ensuite, se succéderont sur la grande scène de la place Émilie-Gamelin, la relève des drag queens montréalaises et plusieurs autres artistes, comme Diane Tell, France D’Amour et Patrick Bourgeois.

Sur le thème «Notre drapeau, notre fierté», le défilé de la Fierté se déroulera dimanche, à partir de 13h, entre la rue Guy et la rue Sanguinet.

Comme à l’habitude, la plupart des activités des festivités sont gratuites. Par contre, il est possible d’acheter le bracelet rose Fierté Montréal, qui donne entre autres accès à la Zone Confort, pour 5$.

 

Commentaires