/sports
Navigation
Mi-Août en Bretagne

Veilleux, roi de Bretagne

David Veilleux
Photo d'archives, Jean-François Desgagnés

Coup d'oeil sur cet article

Même s’il est encore loin du niveau de cet athlète, David Veilleux pourra dire qu’il a marché dans les traces de l’Anglais Chris Froome, deuxième au Tour de France 2012, mais surtout, ancien gagnant de la Mi-Août de Bretagne, que Veilleux a remporté dimanche.

Le Québécois, qui porte les couleurs d’Europcar, a aisément pris le 33e rang de la dernière et quatrième étape longue de 179 kilomètres.

Une échappée s’est rapidement formée vers la 35e borne, mais Europcar a pris le contrôle du peloton et a permis au groupe de rattraper l’échappée au 176e kilomètres.

« Ma performance de jeudi m’a permis de prendre les devants, mais c’est un maillot jaune d’équipe, a déclaré Veilleux, en entrevue téléphonique. Ils ont tenu un écart gérable avec l’échappée et ils m’ont permis de tenir le coup.

« Sans le boulot de mes coéquipiers, je n’aurais jamais terminé devant », a lancé Veilleux, qui quittera maintenant pour l’Italie afin de disputer trois classiques d’un jour.

Le carougeois a terminé la course en 17 h 21 min 49 secondes, devançant quatre adversaires par 57 secondes.

 

Commentaires