/sports/hockey
Navigation
Hockey | LNH

Se protéger d’eux-mêmes

Une convention collective pour discipliner les directeurs généraux ?

Se protéger d’eux-mêmes
photo d’archives, keystone Lou Lamoriello s’est attiré les foudres de Gary Bettman en offrant un contrat de 102 M$ sur 17 saisons à Ilya Kovalchuk.

Coup d'oeil sur cet article

Lors du lock-out qui a mené à l’annulation de la saison 2004-2005, Gary Bettman et les propriétaires ont bénéficié de la faveur du public. Cette fois, les partisans pourraient très bien se ranger ­derrière les joueurs.

Dans le conflit de travail qui se dessine de plus en plus, le commissaire de la LNH tente une fois de plus de faire porter le chapeau à ses rivaux. « Nous considérons que nous payons les joueurs plus que nous le devrions », a-t-il indiqué à sa ­sortie des discussions, jeudi.

Soit, le salaire moyen des joueurs est passé de 1,4 M$ en 2005 à 2,4 M$ aujourd’hui. Et ce, même si Bettman et ses acolytes croyaient avoir solidifié le système en rédigeant la dernière convention collective.

Pourtant, ils trouvent aujourd’hui que ce même système est trop favorable aux joueurs.

Ce que M. Bettman avait oublié de prendre en compte, c’est que la démonstration que ce système ne tient pas la route viendrait de l’intérieur.

Ce ne sont pas les joueurs ni les agents qui ont tenté de trouver une faille pour contourner cette convention, mais bien les directeurs généraux. Pour y parvenir, ceux-ci ont consulté leurs avocats et ­fiscalistes.

Contrats d’extrême longue durée (10 ans et plus), ajout de saisons à salaire moindre et renvoi de joueurs au lourd contrat dans la Ligue américaine pour le faire disparaître du plafond salarial, des réalités que l’on ne voyait que très ­rarement avant que le lock-out ne soit ­déclenché le 15 septembre 2004.

Le cas Lamoriello

Il a même fallu que la LNH sévisse à l’endroit de l’un d’entre eux pour les ­ramener à l’ordre.

Lou Lamoriello s’est attiré les foudres de Bettman en offrant un contrat de 102 M$ sur 17 saisons à Ilya Kovalchuk.

Si cette offre avait été entérinée, l’attaquant russe aurait bénéficié d’une clause de non-mouvement pour les sept premières saisons et d’une clause empêchant une transaction pour les neuf dernières.

Mais surtout, Kovalchuk n’aurait touché que 550 000 $ dans chacune des cinq dernières saisons de ce contrat (il aurait eu 44 ans à ce moment). Une stratégie visant à diminuer l’empreinte de ce contrat sur la masse salariale des Devils.

Certains diront, Lamoriello le premier, que cette entente rejetée a permis de reconnaître les failles du système, cela n’a pas empêché la LNH d’imposer une amende de 3 M$ aux Devils en plus de les priver de leur choix de troisième tour en 2011 et de l’un de leurs choix de première ronde entre 2011 et 2014.

Coups de poignard

Et ce n’est pas parce que Bettman a ­déclaré la guerre à Donald Fehr et l’Association des joueurs que les directeurs ­généraux ont décidé de se ranger.

Le 13 juillet, Bettman annonçait les grandes lignes de sa proposition. Parmi celles-ci, un plafond de cinq saisons pour la durée des contrats.

À peine six jours plus tard, Paul ­Holmgren soumettait une offre hostile de 14 ans au défenseur Shea Weber. Une soumission que Davild Poile, des Predators, est parvenu à égaler dans la semaine suivante.

D’autres se sont ensuite empressés de réviser le contrat de leurs joueurs importants avant que cette clause ne soit adoptée.

Depuis cette sortie de Bettman, le 13 juillet, cinq joueurs ont signé des prolongations de contrat de six saisons ou plus, ­prolongations qui, d’ailleurs, ne prendront effet qu’à compter de la saison 2013-2014.

S’il vous plaît Messieurs, aidez donc votre commissaire. Vos coups de poignard ne font que lui enlever son pouvoir de ­négociation et sa crédibilité.

Vous aurez amplement le temps de vous cannibaliser une fois la convention collective ratifiée.

Contrats les plus longs
Nom
Ilya Kovalchuk
Rick DiPietro
Shea Weber
Alex Ovechkin
Zach Parise
Ryan Suter
Ducan Keith
Équipe
Devils
Islanders
Predators
Capitals
Wild
Wild
Blackhawks
Durée
15 ans
15 ans
14 ans
13 ans
13 ans
13 ans
13 ans
Montant
100 M$
67,5 M$
110 M$
124 M$
98 M$
98 M$
72 M$
Contrats de plus de cinq ans signés depuis le 13 juillet
Date
24 juiller
8 août
14 août
17 août
20 août
22 août
Nom
*Shea Weber
**Jeff Skinner
**Max Pacioretty
**Wayne Simmonds
**Scott Hartnell
**Taylor Hall
ÉQUIPE
Predators
Hurricanes
Canadien
Flyers
Flyers
Oilers
durÉe
14 ans
6 ans
6 ans
6 ans
6 ans
7 ans
Montant
110 M$
34,350 M$
27 M$
23,85 M$
28,5 M$
42 M$
* Offre hostile des Flyers égalée / ** Prolongation qui prend effet à compter de la saison 2013-2014
Commentaires