/lifestyle/health
Navigation
Santé

Votre pompe

Votre pompe
photo fotolia Le pire ennemi du cœur est la consommation excessive de sel, et plus précisément le sodium qu’il contient, qui, à la longue, peut causer l’hypertension.

Coup d'oeil sur cet article

Derrière votre sternum, entre vos deux poumons, légèrement à gauche du milieu de votre poitrine, à peine plus gros que votre poing, votre cœur s’active environ 100 000 fois par jour et pompe plus ou moins 7 200 litres de sang. Une capacité qui lui permettrait de vider votre piscine creusée de 12’ x 24’ en un peu moins de 6 jours...

Puissant muscle, il s’activera près de 2,5 milliards de fois au cours de votre vie. Le volume de liquide qu’il pompera sera équivalant à celui d’un petit lac, 4 200 fois plus grand que votre piscine... Un travail fort respectable pour un organe dont le poids n’est en moyenne que d’environ 300 grammes ! Plus étonnant, c’est qu’au cours de sa tâche, il ne prendra aucun instant de répit. Son pire ennemi ? Trop souvent celui pour qui il travaille, dont les mauvaises habitudes lui compliquent la tâche comme, par exemple, la consommation excessive de sel. Un très mauvais traitement pour les tuyaux reliés à la pompe.

L’EXCÈS DE SEL

En santé, lorsqu’on parle de sel, on fait référence au sodium présent dans le sel de table et d’autres aliments. Il s’agit d’un nutriment essentiel qui permet, notamment, d’équilibrer les liquides et les électrolytes de notre organisme et d’assurer le bon fonctionnement de nos muscles et de nos nerfs. Le problème survient lorsqu’on en consomme trop ce qui, malheureusement, est le cas pour la plupart d’entre nous.

La majeure partie du sodium que nous consommons ne provient pas du sel que nous ajoutons dans nos recettes ou dans notre assiette. Il provient principalement des aliments industriels. L’industrie alimentaire ne ménage effectivement pas le sodium dans la préparation des aliments préemballés et prêts à consommer afin de les conserver et, surtout, d’en rehausser la saveur. Pizzas, repas congelés et prêts à consommer, sauces, viandes froides transformées, nachos, croustilles, craquelins et autres, de même que les aliments servis dans les restos-minute regorgent de sodium. Pour ceux qui se nourrissent principalement de ces aliments, le risque est de souffrir à la longue d’hypertension qui, elle-même, augmentera le risque de conséquences plus graves pour votre pompe.

Commentaires