/lifestyle/books
Navigation
livres jeunesse

Épopée au temps des croisades

Coup d'oeil sur cet article

Mélusine et hilémon T.1. : L’anneau du diable
de Corinne De Vailly
Les éditions Hurtubise 222 pages, 11 ans et plus

Transportons-nous à Jérusalem, au mois d’août 1174. Le destin d’une princesse et celui d’un jeune page se percutent de plein fouet quand le père de la première est mourant et que le second l’aide à la mener à son chevet. La vie de Philémon, le jeune page, est rapidement mise en danger quand il surprend une conversation qu’il n’aurait pas dû entendre, mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle il attire de plus en plus l’attention : il est l’un des descendants de la fée Mélusine...

Tu aimes les chevaliers, les histoires d’époque et les légendes auxquels se mêle la magie ? Parfait ! Voici donc une nouvelle série qui a été conçue par l’auteure Corinne de Vailly avec toi en tête. Effectivement, le point fort des romans de cette auteure est certainement la petite touche particulière qu’elle apporte à des récits qui pourraient autrement sembler lourds, car bourrés de détails historiques de « l’ancien temps », comme tu dirais... Je m’explique : il ne faut vraiment pas que tu t’arrêtes à la description de ce bouquin en pensant qu’il s’agit d’un livre ennuyeux mettant en scène des chevaliers, des moines et des princesses, parce que la saga Mélusine et Philémon, c’est tellement plus que ça ! Simplement l’histoire de la fée Mélusine, avec sa queue de serpent, est fascinante. J’ai littéralement dévoré les pages où on raconte sa légende.

attachant

Justement, parlons des personnages... Même si on trouve à la toute fin l’arbre généalogique de Mélusine, il peut sembler un peu complexe, parce que oui, ça fait beaucoup de noms de personnages et de liens de parenté à retenir, mais le plus important parmi eux est évidemment Philémon.

Que dire de ce jeune homme courageux qui apprend qu’un destin autre que celui qu’il imaginait a été dessiné pour lui il y a de cela des années et des années ? C’est un personnage des plus attachants, qui reste fidèle à lui-même en tout temps : même si on apprend à le connaître, on prévoit presque ses gestes et réactions. Mais ça n’enlève jamais rien à l’intrigue, qui n’en devient pas trop prévisible pour autant.

Bref, je crois que tu auras énormément de plaisir à lire les deux premiers tomes, L’anneau du diable et L’Ordre de l’épée, de cette nouvelle saga.

Dégât chez madame Petitpas
de Brigitte Marleau, illustrations de Mylè ne Villeneuve

Ça, c’est un petit livre comme je les aime : une charmante histoire, facile à lire, donc idéale pour les lecteurs débutants, et avec de belles illustrations. En prime, on retrouve à la toute fin deux petits quiz amusants pour savoir si votre enfant a bien fait sa lecture.

C’est l’histoire de Réglisse, jeune détective en herbe, qui décide de donner un coup de main à madame Petitpas, qui ne comprend pas trop pourquoi les marches de son perron sont grugées. Il n’en faut pas plus : c’est suffisant pour que Réglisse et son ami Jujube se mettent sur le problème et tentent de découvrir quel animal a fait ça. Serait-ce un raton laveur, une moufette ou encore un porc-épic ? À découvrir...

Dégât chez madame Petitpas
de Brigitte Marleau, illustrations de Mylè ne Villeneuve
Édition Boomerang (collection M’as-tu lu ?)
48 pages, pour les 7 ans et plus.

M. à L’envers fait tout de travers
de Roger Hargreaves

Eh oui, vous les connaissez probablement, alors pourquoi ne pas familiariser votre enfant avec leur univers ? L’occasion est parfaite puisque les Monsieur Madame célèbrent cette année leur 30e anniversaire au sein de la francophonie ! De plus, M. À L’envers est certainement un des plus cool du clan : avec ses phrases à dormir debout desquelles on doit toujours remettre les mots en ordre pour les comprendre et son habitude de toujours tout faire... à l’envers, il est vraiment trop tordant ! Dans ce petit album, le voilà qui décide d’acheter une nouvelle maison... Mais évidemment, avec M. À L’envers, on s’attend à un dénouement hors du commun. Clairement un incontournable dans la bibliothèque familiale.

M. à L’envers fait tout de travers
de Roger Hargreaves
Édition Hachette jeunesse
43 pages, dès 3 ans.

Maxi Kézako T.5. : Le son, la lumière, l’électricité, les aimants
de Philippe Nessmann, illustrations de Peter Allen

Si tu adores les expériences scientifiques que tu peux facilement réaliser à la maison, sans avoir besoin de 15 millions de trucs étranges et difficiles à trouver, tu vas virer sur le capot en feuilletant cet album. Sans farce, tu y trouveras 38 expériences toutes en lien avec le son, la lumière, l’électricité ou les aimants. Par exemple, tu pourras faire bouger du sucre sans le toucher et fabriquer un banjo avec une casserole et des élastiques ou encore une caméra avec une boîte de lait en carton. Autre expérience super cool (même si elles le sont toutes), tu apprendras comment confectionner toi-même un aimant ! Bref, cet album satisfera pleinement l’apprenti scientifique qui se cache en toi.

Maxi Kézako T.5. : Le son, la lumière, l’électricité, les aimants
de Philippe Nessmann, illustrations de Peter Allen
Édition Mango jeunesse
98 pages, à partir de 6 ans.

Commentaires