/travel/destinations
Navigation
Québec

10 routes thématiques

Coup d'oeil sur cet article

Au Québec, depuis quelques années les routes touristiques sont à la mode : ces chemins balisés qui visent à faire découvrir certaines facettes du ...

Au Québec, depuis quelques années les routes touristiques sont à la mode : ces chemins balisés qui visent à faire découvrir certaines facettes du Québec voient le jour à grande vitesse. Aujourd'hui, à travers la province, pas moins d'une quinzaine de routes proposent de sillonner le Québec autrement. Petit guide de celles qu'il est possible de parcourir toute l'année durant, y compris au milieu des couleurs d’automne.

 

Le Chemin du Roy

On a affaire ici à la plus ancienne route terrestre du Québec ! Il y a 275 ans, le Chemin du Roy, en bordure du fleuve Saint-Laurent, reliait Montréal et Québec et il fallait compter six jours pour se rendre d'une ville à l'autre. Aujourd'hui, le long de cette route, on croise nombre de monuments historiques tels que la vieille prison de Trois-Rivières, plusieurs églises, le sanctuaire Notre-Dame-du-Cap ainsi que d'anciens moulins. Cette route passe aussi par plusieurs villages membres de l'Association des plus beaux villages du Québec.

Trajet : 260 kilomètres, entre Repentigny et le Vieux-Québec

On s'y rend : si on aime l'histoire, et pour observer le fleuve, joli même en hiver.

 

La Route de la Nouvelle-France

Sur la Route de la Nouvelle-France, dans la région de Québec, on croise des maisons ancestrales colorées ayant pour décor la chaîne de montagnes des Laurentides dont fait partie le mont Sainte-Anne, puis on profite d'une vue sur le Saint-Laurent, l'île d'Orléans et la chute Montmorency. Sur la route, il est possible de s'arrêter au sanctuaire Sainte-Anne-de-Beaupré, plus ancien lieu de pèlerinage d'Amérique du Nord. À l'automne, il ne faut pas manquer les rassemblements d'oies des neiges à Cap-Tourmente.

Trajet : 57 kilomètres, entre le Vieux-Québec et Cap-Tourmente

On s'y rend: pour son côté bucolique et ses paysages.

 

La Route des Navigateurs

Dans Bas-Saint-Laurent, trois siècles d'histoire en lien avec la navigation, la pêche et la construction navale sont rapportés sur la Route des Navigateurs. Au programme pour la saison automnale, mais aussi pendant l'hiver : vues sur le fleuve, découvertes de villages pittoresques dont Saint-Jean-Port-Joli et Kamouraska, Centre d'interprétation de Baie-du-Febvre, Centre de la biodiversité du Québec, parc national du Bic et phare de Pointe-au-Père.

Trajet : 470 kilomètres, entre Baie-du-Febvre et Sainte-Luce

On s'y rend : pour les jolis villages et pour en apprendre plus sur le monde naval.

 

La Route des Vins

Plusieurs vignobles jalonnent les chemins de campagne des Cantons-de-l'Est et la Route des Vins vise à les relier. Les 16 vignobles de Brome-Missisquoi offrent tantôt des visites guidées et des dégustations, tantôt des espaces pour pique-niquer, des tables champêtres ou des expositions d'art. La Route des Vins répertorie aussi des antiquaires, des ateliers d'artistes, des restaurants de fine cuisine et des auberges. Certains vignobles sont ouverts à l'année, mais de novembre à avril, il est préférable de vérifier les heures d’ouverture.

Trajet : 140 kilomètres, entre Farnham et Lac-Brome

On s'y rend : pour goûter les vins, mais aussi pour visiter les vignobles.

 

Le Circuit du Paysan

En Montérégie, le Circuit du Paysan regroupe des agriculteurs, des vignerons, des cidriculteurs et des entreprises mettant en valeur les produits du terroir. Au programme : dégustations, visites de fermes, cueillette et découverte du cidre de glace. Sur le chemin, les visiteurs croiseront de nombreuses églises et des antiquaires.

Trajet : une boucle de 197 kilomètres le long de la frontière américaine, au départ de Napierville

On s'y rend : pour découvrir des produits du terroir et pour profiter des panoramas sur les hautes montagnes américaines.

 

La Route du Fjord

Le fjord du Saguenay étonne par sa beauté nordique. La Route du Fjord propose sa découverte par une visite du Parc national du Saguenay, du Parc marin du Saguenay et du Musée du Fjord, tous ouverts à l'année. En hiver, des sentiers de raquette et de ski nordique sont aménagés dans les parcs. Sur la route, on trouve aussi de beaux villages.

Trajet : 235 kilomètres autour du fjord, de Petit-Saguenay à Sacré-Cœur

On s'y rend : pour voir des paysages à couper le souffle et pour en apprendre plus sur un phénomène géologique unique.

 

Chemin du Terroir

La saison automnale rime avec cuisine réconfortante et c'est sur le Chemin du Terroir, au sud-ouest de la région Laurentides, que commence la dégustation puisque cette route propose des arrêts chez de nombreux producteurs. Sur le Chemin du Terroir, on découvre aussi divers lieux historiques, dont le moulin Légaré, dans le Vieux Saint-Eustache, et le Musée régional d'Argenteuil, ainsi que des sites naturels ouverts à l'année tels que le Parc national d'Oka.

Trajet : une boucle de 226 kilomètres dans la région sud-ouest des Laurentides, à laquelle on accède par les autoroutes 15, 50 et 640

On s'y rend : pour découvrir un Québec gourmand et historique.

 

Route des Montagnes

Sur la Route des Montagnes, les visiteurs se retrouvent parmi les hauts reliefs de la Réserve mondiale de la biosphère de Charlevoix et peuvent observer certains des plus hauts sommets du Bouclier laurentien. Les amoureux de plein air peuvent s'adonner à diverses activités telles que randonnée, équitation, traîneau à chiens, motoneige et observation de la faune, au Parc national des Grands-Jardins, au Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, et sur le sentier de 100 kilomètres de la Traversée de Charlevoix.

Trajet : 151 kilomètres entre les parcs nationaux des Grands-Jardins et des Hautes-Gorges

On s'y rend: si on aime le plein air.


Route des Rivières

La Route des Rivières longe ou franchit une dizaine de cours d’eau de la région de la Mauricie, dont la Saint-Maurice. Au programme entre autres : histoire au Musée du bûcheron, nature au Parc des chutes-de-la-Petite-Rivière-Bostonnais et plein air au Parc de l'Île-Melville.

Trajet : 250 kilomètres entre Maskinongé et La Bostonnais

On s'y rend : pour parcourir une route panoramique et pour apprendre l'histoire de la région à travers ses cours d'eau.

 

La Route du Fleuve

Dans la région de Charlevoix, déclarée réserve mondiale de la biosphère par l'Unesco, la Route du Fleuve propose la découverte de paysages montagneux, de villages animés et de vues sur le fleuve, qui s'élargit à cet endroit. Les galeries d'arts, restaurants et auberges, le golf et le casino de Charlevoix ainsi que le Manoir Richelieu et le Musée de Charlevoix ne demandent, le long de cette route, qu'à se laisser découvrir. À Saint-Joseph-de-la-Rive, un traversier mènera les visiteurs sur la jolie Isle-aux-Coudres.

Trajet : 50 kilomètres, entre Baie-Saint-Paul et La Malbaie

On s'y rend : pour rencontrer les commerçants et pour découvrir les paysages d'une des plus belles régions du Québec.


Pour la liste de toutes les routes touristiques du Québec : www.bonjourquebec.com

 

Commentaires