/entertainment/music
Navigation
musique jazz et classique

C’est parti pour l’Orchestre Métropolitain

C’est parti pour l’Orchestre Métropolitain
Photo courtoisie Yannick Nézet-Séguin

Coup d'oeil sur cet article

Toujours aussi occupé, le chef d’orchestre Yannick Nézet-Séguin, invité des quatre continents, est fidèle à ses musiciens ainsi qu’à cette formidable machine qu’est l’Orchestre Métropolitain. Toujours aussi créatif, il fera bien des heureux en cette saison 2012.

Toujours aussi occupé, le chef d’orchestre Yannick Nézet-Séguin, invité des quatre continents, est fidèle à ses musiciens ainsi qu’à cette formidable machine qu’est l’Orchestre Métropolitain. Toujours aussi créatif, il fera bien des heureux en cette saison 2012.

Dimanche 23 septembre, à la Maison symphonique qui accueille maintenant toutes les grandes formations, place aux exilés du Nouveau Monde. Dans un programme représentatif du jeune chef qui joue sur tous les continents, nous entendrons la Symphonie no 9 dite du « Nouveau Monde » de Dvorak, Symphonie no 3 de Rachmaninov et Exil intérieur, une création du compositeur montréalais en résidence Éric Champagne. 15 h.

Aussi, jeudi 27 septembre au Théâtre Outremont, samedi 29 septembre à la Première Église évangélique arménienne, dimanche 30 septembre à la maison de la culture Mercier-Hochelaga et mercredi 3 octobre à l’Église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs. Chef en tournée : Cristian Macelaru.

Au mois d’octobre, soit jeudi le 18, puis en tournée dans la grande région montréalaise, le chef d’orchestre Simon Leclerc revisitera les grands thèmes du cinéma hollywoodien. Dans un esprit festif, cela attire toujours un public averti et friand de bandes sonores, l’orchestre Métropolitain interprétera Fanfare Fox (Newman), Suite Psycho (Hermann), Les aventures de Robin des bois (Korngold), la version avec Erroll Flynn, La guerre des étoiles de John Williams ainsi que La planète des singes de Jerry Goldsmith.

De Bach à Bruckner

Au mois de décembre, question de bien ouvrir les festivités et de se faire un cadeau avant l’heure, Yannick Nézet-Séguin dirigera deux importants concerts dédiés à Bach ainsi qu’aux grands romantiques. Vendredi 7 décembre, à la Maison symphonique, Cantate pour soprano (Bach) et la Symphonie no 4 de Mahler. La soliste invitée sera la soprano Suzie LeBlanc. Samedi 8 décembre, toujours à la Maison symphonique, Suite no 2 (Bach) et la Symphonie no 6 de Bruckner. Soliste invitée : la flûtiste Marie-Andrée Benny. 514 598-0870.

www.orchestremetropolitain.com

 

Commentaires