/entertainment/music
Navigation
nouvel album

Un cocktail au lounge de Nicole Martin

Coup d'oeil sur cet article

Autant elle s’est fait attendre, durant près de 20 ans, avant de faire un retour sur disque, autant Nicole Martin est depuis deux ans revenue en force. Elle lance dans quelques jours son nouvel album de chansons jazzées, Cocktail lounge, un quatrième opus en deux ans.

Autant elle s’est fait attendre, durant près de 20 ans, avant de faire un retour sur disque, autant Nicole Martin est depuis deux ans revenue en force. Elle lance dans quelques jours son nouvel album de chansons jazzées, Cocktail lounge, un quatrième opus en deux ans.

Cocktail lounge, c’est la suite logique de Cocktail de douceur, lancé il y a deux ans, juste avant un album souvenir et un autre de Noël. Nicole Martin revient à l’ambiance des bossas, des swings et du blues.

Les pièces de Cocktail lounge, sont celles qu’elle aime depuis toujours, celles qu’elle écoute à la maison, celles qui lui collent à la peau. Des traductions telles Fly Me to the Moon popularisée par Frank Sinatra, What a Difference a Day Made, grand succès de Dinah Washington, des reprises d’Hier encore, signé Charles Aznavour, de Tes yeux, enregistrée par la chanteuse en 1973, ainsi que La vie en rose, d’Édith Piaf, toutes avec ce son lounge coquin qui donnent envie de tomber en amour.

« J’ai toujours aimé ce genre-là, dit-elle. Le classique et le jazz, des chansons accessibles, de crooners. C’est ce que je réunis sur mes disques MP3. C’est le genre de musique que j’aime entendre quand on reçoit les amis proches, en mangeant, en prenant l’apéro au salon, en travaillant aussi. »

Le cœur brisé

Choisir les chansons de son nouvel album n’était pas difficile. Nicole Martin avait une liste exhaustive de perles qu’elle affectionne particulièrement. Ce qui a été plus dur, c’est d’en trouver de bonnes versions en français. Elle a dû faire une grosse recherche, pour trouver des bonnes traductions, dont celles d’Eddy Marnay pour I get a kick ou of you, devenu Dingue de vous et The girl from Ipanema devenu La fille d’Ipanema. Elle a fouillé jusque dans celles des Compagnons de la chansons pour Fly me to the moon devenue En d’autres mots.

« J’ai eu le cœur brisé plusieurs fois, dit-elle, parce qu’on ne trouvait pas le texte en français. Il y a tellement de belles chansons. »

L’une d’elles, Fait pour s’aimer, une chanson brésilienne (Desafinado) sortie en 1963, que Nicole chantait déjà, jeune adolescente.

« Je la chantais sur la balançoire du chalet à L’Ancienne-Lorette, se souvient-elle avec joie. C’est là que j’ai commencé à chanter et j’avais déjà un auditoire, mes oncles et tantes, qui trouvaient que j’avais du talent. »

Deux notes plus haut

Nicole Martin compte 40 ans de métier. Aujourd’hui âgée de 63 ans (c’est sa fête aujourd’hui 29 septembre), elle joue du piano -Mozart, Beethoven, Haydn, Bach et Chopin- plus que jamais et sa voix est encore plus belle.

« J’ai réussi à atteindre deux notes et demie plus haut, lance-t-elle fièrement. Je ne bois pas, je mange bien, je ne fume plus depuis longtemps, je fais de l’exercice tous les jours, je fais des vocalises régulièrement. Pour chanter, il faut être en forme. »

De l’exercice, Nicole Martin en a toujours fait. Cet été, elle a parcouru 2 000 kilomètres à vélo avec son conjoint Lee Abbott. Les jours de pluies, elle s’adonne au vélo stationnaire ou au tapis roulant, dans sa salle d’exercice.

Avec son beau Lee, elle célébrera bientôt 29 ans d’amour.

« Souvent les gens me demandent : “C’est qui le boss”, lance-t-elle à la blague à l’attention de ce dernier, un excellent cook. Je réponds : “C’est moi le boss et lui, c’est le chef !” »

À 63 ans, Nicole Martin poursuit sa carrière avec autant de passion et moins de stress.

« Je me disais que je ne chanterais plus jamais, avoue-t-elle, et quand je suis revenue, j’étais très contente. J’aurais été très malheureuse si je ne l’avais pas fait. Ça m’aurait beaucoup manqué. »

« Je suis encore aussi timide, mais j’ai moins le trac. Avant, je m’en faisais. Aujourd’hui j’essaie de me dire : “T’es bonne !” »


L’album Cocktail lounge qui sera disponible en magasin dès le 2 octobre a été réalisé avec la même gang de ses récents albums. La direction musicale a été assurée par Julie Lamontagne.

Découvrez le nouvel album de Nicole Martin dès le 2 octobre. Écoutez maintenant les plus grands succès de Nicole Martin sur ZIK.ca

Écoutez dès maintenant les plus grands succès de Nicole Martin sur ZIK.ca
Commentaires