/opinion
Navigation
franc-parler

Le syndrome Big Mike

Coup d'oeil sur cet article

Que les directeurs de prison se le tiennent pour dit : ils devront maintenant aménager des cellules extra larges pour les détenus souffrant d’obésité morbide, histoire de permettre aux gros prisonniers de dormir confortablement pendant leur séjour.

Que les directeurs de prison se le tiennent pour dit : ils devront maintenant aménager des cellules extra larges pour les détenus souffrant d’obésité morbide, histoire de permettre aux gros prisonniers de dormir confortablement pendant leur séjour.

C’est quoi, la suite ? On va ouvrir des comptoirs Krispy Kreme dans les pénitenciers fédéraux ? Installer des spas avec des jacuzzi ?

Offrir un service de massages aux détenus ?

LA GROSSE VIE

Les personnes obèses qui respectent la loi et gagnent honorablement leur vie ont de la difficulté à trouver des sièges à leur taille quand ils prennent l’avion ou assistent à un spectacle, mais les détenus « king size », eux, ont droit à des aménagements spéciaux pour reposer leur gros cul pendant leur sentence.

Je rêve ou quoi ?

Va-t-on aménager des cellules spéciales pour les personnes de petite taille, avec des petites toilettes, des petites douches et des petites tables ?

Permettre aux prisonniers d’amener leur chien dans leur cellule ?

Dire que pendant ce temps, nos personnes âgées pataugent dans leur merde et n’ont droit qu’à un bain par semaine...

PERSONNES ÂGÉES VS CRIMINELS

Ça me fait penser à un texte savoureux qui circule sur Internet depuis quelque temps...

« On devrait placer les personnes âgées dans les prisons et les criminels dans les foyers pour personnes âgées.

« De cette façon, nos vieillards auraient accès à une douche tous les jours, ils auront des loisirs, pourront prendre des marches, auront accès aux meilleurs médicaments et passeront des examens dentaires et médicaux régulièrement.

« Ils auraient droit à des fauteuils roulants gratuitement.

« Ils recevraient de l’argent au lieu de payer pour leur hébergement.

« Ils auraient droit à une surveillance constante par vidéo et auraient de l’assistance instantanément advenant une chute ou une autre urgence.

« Leurs draps seraient lavés deux fois semaine et leurs vêtements, lavés et repassés régulièrement.

« Un gardien viendrait les voir au 20 minutes et leur apporterait leur repas et leur collation directement à leur cellule. Ils auraient un endroit spécial pour recevoir leur famille.

« Ils auraient accès à une bibliothèque, à une salle d’exercice, à des thérapies physiques et spirituelles ainsi qu’à une piscine et à un gym.

« Ils pourraient suivre des cours sans débourser le moindre frais, et avoir accès à des pyjamas, des souliers, des pantoufles et une aide légale gratuitement.

« Ils auraient tous une chambre privée et sécuritaire avec une aire d’exercice extérieur entourée d’un magnifique jardin.

« Chaque vieillard aurait droit à un ordinateur, une télé, le câble, un poste de radio et pourra faire des appels illimités.

« S’ils ne sont pas contents des services qu’ils reçoivent, ils pourraient déposer des plaintes à un conseil de directeurs et les gardes chargés de les surveiller auraient un code de conduite à respecter... »

SENTENCE À VIE

« Quant aux criminels, ils auraient des repas froids et seraient laissés seuls et sans surveillance.

« Les lumières de leur chambre seraient éteintes dès 20 h.

« Ils n'auraient droit qu'à un bain semaine, vivraient dans une toute petite chambre et paieraient plusieurs centaines de dollars par mois sans espoir d’en sortir vivants !

« Ça, ça serait de la justice ! »

Commentaires