/news/currentevents
Navigation
L’avocate du journal

« Comment tu fais ? »

Coup d'oeil sur cet article

« Comment tu fais pour défendre un pédophile ? »

Voilà une question que je me fais fréquemment demander, en tant qu'avocate de la défense.

Il faut dire que si les agresseurs sexuels sont mal vus dans la société, il n’est pas simple pour eux non plus de se trouver un avocat pour les représenter.

Pour un avocat, il est souvent difficile de traiter ce genre de dossier compte tenu des faits pénibles à entendre. D’autres diront que c’est pour une question de valeur et de moralité qu’ils en sont incapables.

Vives émotions

S’ajoute à cela de fortes émotions lors des procès, les réactions étant vives devant les difficiles propos tenus.

Et ça se corse quand vient le moment de contre-interroger un enfant. Notre travail est alors incompris et souvent mal perçu.

Pour répondre à la question, je n’endosse évidemment pas les gestes qui auraient pu être commis.

Mais l’accusé bénéficie de la présomption d’innocence. L’avocat ne fait que faire respecter les droits du client devant la justice.

Et s’il se déclare coupable, mon travail consiste à le diriger vers des ressources de réhabilitation.

Commentaires