/news/currentevents
Navigation

Sauvés par leur chienne

Coup d'oeil sur cet article

Une famille de Candiac doit une fière chandelle à sa chienne Buffy, une yorkshire croisée âgée d’une dizaine d’années. Ses étouffements causés par la fumée ont réveillé les occupants de la maison tôt samedi dernier, le 20 octobre.

«Il était 6 h 45 et nous dormions tous à l’étage quand le feu s’est déclaré dans un des piliers de notre salle à manger. Le thermostat électronique qui s’y trouvait a causé l’incendie», explique la résidante des lieux, Élaine Gagnon.

Buffy, adoptée au refuge AMR à Saint-Constant, ne possède plus de dents en raison de son état précaire lorsqu’elle a été trouvée.

«En l’entendant je me suis dit qu’elle était en train de s’étouffer. En descendant l’escalier, il y avait de la fumée partout. Mon mari et ma grande fille se sont réveillés par la suite. Mon conjoint a immédiatement coupé le courant pendant que je téléphonais aux pompiers. Ces derniers nous ont demandé de sortir de la maison.»

Les dégâts sont relativement limités, le feu ne s’étant pas propagé.

Sans dramatiser, la famille est heureuse que sa chienne a donné l’alerte puisque le détecteur de fumée ne s’est pas déclenché.

«Nous l’avions déplacé plus loin de la cuisine parce qu’il partait souvent. Nous n’aurions pas dû. De plus, nous avions quatre autres thermostats du même modèle défectueux», mentionne cette dernière.

Défectueux

Lorsque les pompiers sont intervenus, ils auraient mentionné à Mme Gagnon que sa famille était la deuxième chez laquelle ils intervenaient à Candiac pour les mêmes raisons. Le service d'incendie a confirmé cette information. La Ville de Candiac avait déjà publié dans un numéro de son bulletin municipal un avis de rappel de la compagnie.

Le thermostat fautif porte la marque Honeywell ou Cadet sur le devant. Un avis à cet effet est publié sur le site de Protégez-vous depuis le 9 août 2011. Le thermostat contient un relais de tension secteur servant de commutateur pour les plinthes ou les radiateurs soufflants. Or, le relais pourrait mal fonctionner et le boîtier pourrait surchauffer.

Le numéro de modèle et un code dateur constitué de quatre chiffres sont imprimés sur l'étiquette située à l'intérieur de la partie avant du boîtier.

Seuls les thermostats ayant un code dateur débutant par 00, 01, 02, 03, 04, 05 ou 06 sont rappelés. Il s’agit des modèles suivants : de marque Honeywell, numéros de modèle CT1950A1011, CT1957A1008, T4700A1024 et T4700B1022; de marque Cadet, numéros de modèle T4700B1030 et T4700A1040.

Les consommateurs doivent cesser d'utiliser les produits visés et communiquer avec Honeywell au 1.888.235.7363 pour savoir comment faire remplacer gratuitement leur thermostat.

Environ 240 837 thermostats rappelés ont été vendus au Canada de 2000 à 2007.

 

Commentaires