/misc
Navigation

Quelques autres idées salées pour les pommes

Coup d'oeil sur cet article

C'est étrange, parfois, comment les choses s'enchaînent. Après avoir publié ma première chronique sur Le côté salé de la pomme, la semaine dernière, j'ai vu apparaître, lors de mes repas des jours suivants, plein de plats salés où la pomme jouait un rôle d'appoint particulièrement intéressant.

D'abord, il y a eu ces sandwiches au Fleurmier achetés à l'excellente pâtisserie Pains d'exclamation, à La Malbaie, où de fines tranches de pommes caramélisées venaient faire un beau contrepoint, avec des noix, à cet excellent fromage de la Laiterie Charlevoix.

Ensuite, lors d'un autre repas, une agréable salade de betteraves en dés, avec des pommes en dés qui avaient pris, du coup, une belle couleur rosée. Là comme dans le sandwich, l'acidité de la pomme venait donner un beau supplément de fraîcheur à l'ensemble. Ça m'a d'ailleurs donné l'idée - une chose mène à une autre - de me faire une salade de poulet avec du céleri et des pommes, le tout enrobé d'une sauce à salade au curry (avec de la mayonnaise, préférablement, ou du yogourt pour faire plus léger) et au sirop d'érable.

IMG_2683

Au final, l'accord le plus éclatant était aussi le plus simple. Et cette fois, la pomme était dans le verre, pas dans l'assiette. Lors d'une dégustation à La face cachée de la pomme, à Hemmingford, on nous a servi, avec le cidre de glace Neige Première, de beaux morceaux de Chèvre Noir, cet excellent cheddar de chèvre de la Fromagerie Tournevent. Dans ce cas, le côté acidulé du fromage répondait doublement à l'acidité du cidre, tandis que le sucré du cidre et le gras du fromage complétaient superbement le portrait. Une vraie réussite. Et une preuve que cette recommandation d'accord est plus qu'une simple idée marketing des fabricants de cidre, mais bel et bien un des plus savoureux accords boissons-mets qu'on puisse trouver.