/news/politics
Navigation
Ex-fonctionnaire de Montréal

Il cède gratuitement sa maison à son ex

Luc Leclerc
Photo d’archives Luc Leclerc a cédé gratuitement sa luxueuse résidence de Brossard à sa femme Joanne Martel le 23 août.

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien fonctionnaire montréalais Luc Leclerc, sur qui pèsent de lourdes allégations de corruption, a récemment imité son ex-collègue Gilles Surprenant en donnant sa maison à un proche, ont appris le Journal et TVA Nouvelles.

Luc Leclerc, un ingénieur qui aurait permis à un cartel d’entrepreneurs de réclamer des «faux extras» à la Ville en échange d’argent comptant, a cédé gratuitement sa luxueuse résidence de Brossard à sa femme Joanne Martel le 23 août dernier.

Le couple venait de divorcer officiellement neuf jours plus tôt, après un mariage qui a duré 40 ans. Ils avaient acquis la maison en 1997, selon des documents notariés obtenus par le Journal.

Décidément, le fait de se départir de sa maison pour une bouchée de pain est à la mode chez les ex-employés de la Ville de Montréal nommés devant la Commission Charbonneau, qui enquête sur l’octroi des contrats publics dans l’industrie de la construction.

L’acte de cession a été enregistré par Leclerc quelques semaines seulement avant que Surprenant ne vende sa propre maison de Greenfield Park à sa fille pour 1 $, le 19 septembre.

Les deux hommes sont des «amis», selon Surprenant, et ils ont effectué ensemble de nombreux voyages de golf dans le Sud, au fil des années.

Éviter de rembourser ?

Devant la Commission, la semaine dernière, Gilles Surprenant s’est défendu d’avoir donné sa résidence pour échapper à d’éventuelles réclamations d’argent.

«Est-ce que vous voyez là-dedans une façon de ne pas vous la faire saisir et d’avoir à éviter de rembourser la ville de Montréal?», a demandé Me Michel Dorval, avocat d’Union Montréal, le parti du maire Gérald Tremblay.

«Je n’ai pas pensé à ça. Moi quand j’ai su que je venais ici, on m’a parlé d’immunité complète», a répondu celui qui a reconnu avoir touché près de 700 000 $ en pots-de-vin en échange de sa complicité pour gonfler artificiellement l’estimation des projets d’aqueduc de la Ville

«Sauf qu’évidemment je ne suis pas avocat, je ne suis pas comptable. Je n’étais pas certain de mes affaires. Alors j’ai vendu la maison à ma fille et puis ce sera leur héritage», a-t-il ajouté, d’un ton nerveux.

En fait, même si les deux ex-fonctionnaires se sont départis de leurs résidences principales, ils ne sont pas à l’abri de saisies.

«Tout créancier a le droit de saisir les biens de son débiteur, mais aussi ceux qui sont dans les mains d’un tiers, surtout lorsqu’ils ont été vendus pour une somme dérisoire», avait expliqué au Journal un avocat spécialisé en droit immobilier, la semaine dernière, après qu’on eut appris la transaction de Gilles Surprenant.

À côté des Catania

La maison de Luc Leclerc a été au centre des conversations lors de l’interrogatoire de Gilles Surprenant, ces derniers jours.

Le témoin a affirmé qu’elle était située sur la même rue que les demeures de Frank et Paolo Catania, respectivement fondateur et actuel président de la firme Construction F. Catania.

«Si je me souviens bien, il y avait la maison de Frank, il y avait la maison de monsieur Paolo juste à côté et ensuite il y avait la maison de monsieur Leclerc», a-t-il dit.

«C’était une belle maison, là, qui fittait bien dans le décor», a détaillé Surprenant.

«Savez-vous qui a défrayé les coûts de sa maison, à monsieur Leclerc? (...) Qui avait peut-être fait son solage?», lui a demandé Me Denis Gallant, procureur de la Commission.

L’ingénieur n’a pu fournir de réponse. Il a par contre assuré qu’en fonction de son salaire d’ingénieur à la Ville, il ne voyait pas comment il aurait pu se procurer «une maison comme celle-là».

Paolo Catania a été arrêté en mai dernier, alors que son père Frank a été présenté comme celui qui avait corrompu Gilles Surprenant la première fois.

Les audiences publiques de la Commission Charbonneau reprennent lundi matin. Le nom de la personne qui viendra s’installer à la barre des témoins est encore inconnu.

Commentaires