/opinion
Navigation

Halloween

Coup d'oeil sur cet article

Dans les prochains jours, vous verrez défiler créatures fantastiques et démoniaques, monstres, vampires et là, on ne parle pas seulement des témoins à la commission Charbonneau. Non, c’est l’Halloween!

Dans les prochains jours, vous verrez défiler créatures fantastiques et démoniaques, monstres, vampires et là, on ne parle pas seulement des témoins à la commission Charbonneau. Non, c’est l’Halloween!

D’abord, si vous souhaitez être dans le ton du jour, n’apportez pas de sacs. Vous mettrez les bonbons dans vos bas.

Si vous voulez vraiment avoir peur? Faites votre parcours en Écolobus.

Chez Pauline Marois, pour avoir plus de bonbons, je vous suggère de porter un carré rouge. Mais, attention, si vous cognez chez elle, il y a fort à parier qu’elle pige aussi dans votre sac ou, pire, qu’elle vous demande de les rapporter le lendemain.

Chez le ministre des finances Nicolas Marceau, on donne des gâteaux aux fruits. C’est que Noël est rétroactif cette année.

Avant d’aller sonner chez le maire Tremblay, assurez-vous qu’il est au courant que nous sommes à l’Halloween.

Chez Lance Armstrong, mangez vos bonbons tout de suite, car on pourrait vous les retirer plus tard.

Vous pouvez vous déguiser en joueur de la LNH, mais vous devrez passer l’Halloween en Europe.

Même si vous aimez le hockey, ne passez surtout pas chez Gary Bettman, il va réclamer 50 % de vos bonbons.

Chez Mahée Paiement, vous risquez de salir votre citrouille... Paraît qu’elle donne du lait maternel. Et que c’est glamour.

Chez le Matricule 728 : n’arrivez surtout pas déguisé en Panda, en banane, en ossseti de carré rouge, en mangeux de marde ou en gratteux de guitare.

Un par famille

Une bonne idée pour un costume de zombie, changez-vous en Lino Zombito. Quoique ça pourrait compromettre votre santé.

Je vous invite à passer assez tôt chez le docteur Barrette : il risque de manquer très vite de friandises. Le doc Barrette promet d’ailleurs 1 bonbon par famille.

Si vous cherchez encore en quoi ou en qui vous déguiser, voici quelques idées. En mort-vivant : le maire de Montréal. En fantôme : Jean Charest. En vampire fatigué : le maire Vaillancourt. En sorcière gentille équitable végétalienne dont le costume a été fabriqué par des artisans bio : Françoise David.

Pour changer de la routine, pourquoi ne pas se déguiser en ex-policier Serge Lefebvre et entrer dans les maisons par les fenêtres?

Si, par ailleurs, vous cherchez des perruques, maquillages et costumes ridicules, présentez-vous sur le plateau de tournage d’Adam et Ève de Claude Meunier.

Ouï-dire

J’aie ouï-dire que le maire de Montréal va lui aussi passer l’Halloween dans un costume vraiment extraordinaire, on ne le reconnaîtra pas : il va mettre ses ­culottes.

Justin Trudeau essaiera de se déguiser comme son père mais ça ne marchera pas.

On ignore en quoi Guy A. Lepage va se déguiser mais vous allez le reconnaître assurément, il est trop mauvais acteur.

Chez le maire Labeaume : il donne des suçons mais curieusement, le bâton n’est pas en bois. Il a choisi le métal.

En prime, pour un bonne sensation de frousse, présentez-vous chez lui déguisé en journaliste.

N’oubliez pas qu’en faisant le tri de vos friandises, vous devez en mettre de côté 2.5 % pour la mafia , 3 % pour le maire Vaillancourt et 5 % pour le comité exé­cutif de la Ville de Montréal.

 

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.