/news/currentevents
Navigation
Laval

Une ville qui vieillit à grande vitesse

Coup d'oeil sur cet article

LAVAL – Le vieillissement de la population s’est accentué à Laval au cours des dernières années. Selon les plus récentes données de Statistique Canada, les Lavallois prennent de l’âge plus rapidement que la moyenne des Québécois, une situation à laquelle se préparent la Ville et le système de santé.

Sur les quelque 400 000 habitants de Laval, plus de 15% sont âgés de 65 ans et plus, selon les données du Recensement de 2011 rendues publiques à la fin du mois de mai. Il s’agit d’une augmentation significative par rapport aux données de 2006.

«Le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus a augmenté de 18,6% entre les deux recensements, soit un rythme de croissance plus rapide que le Québec dans son ensemble et que la région métropolitaine de Montréal prise dans son ensemble», a expliqué Jonathan Chagnon, démographe chez Statistique Canada.

Parmi les 88 municipalités de la grande région métropolitaine, Laval ferait d’ailleurs partie de celles comptant la plus grande proportion de personnes âgées de 65 ans et plus.

Impacts

À la Ville de Laval, on affirme qu’on est prêt à faire face aux impacts du vieillissement de la population.

«Ça amène de beaux défis, a dit la conseillère Jocelyne Guertin, responsable du dossier des aînés au comité exécutif. On avait déjà une grande longueur d’avance sur les services aux aînés, mais là nous allons encore plus centraliser les services dans le but de devenir une municipalité “amie des aînés”.»

Laval a dévoilé la semaine dernière un portrait des services et des besoins des aînés qui fait état des principaux éléments sur lesquels les autorités devront travailler.

Parmi ces éléments, on trouve l’accès aux soins de santé et aux services sociaux. «On veut que plus d’aînés puissent rester à la maison, a expliqué Mme Guertin. Nous allons avoir des défis au niveau de l’Agence de la santé dans ce domaine. Il y a aussi l’exclusion sociale. Nous avons un aîné sur quatre qui vit seul. Nous voulons briser l’isolement.»

Le rapport dévoilé par la Ville fait également état des besoins concernant l’habitation, les espaces extérieurs, le transport et la participation sociale.

Laval devrait déposer un plan d’action visant à répondre à ces besoins d’ici juin 2013. Un comité a été mis sur pied et serait déjà au travail, indique Mme Guertin.

La jeunesse en baisse

Alors que le nombre de personnes âgées augmente, la proportion de jeunes Lavallois âgés de 14 ans et moins est en légère diminution malgré que le nombre net de jeunes augmente.

«Entre les recensements de 2006 et de 2011, le nombre de personnes âgées de 14 ans et moins a augmenté de 5,8%, soit une augmentation supérieure à celle observée au Québec et dans la région de Montréal, indique Jonathan Chagnon. Néanmoins, la proportion de personnes âgées de 14 ans et moins dans la municipalité de Laval a légèrement diminué entre les deux recensements, passant de 17,8% au recensement de 2006, à 17,3% au recensement de 2011.»

En d’autres termes, l’augmentation du nombre de jeunes n’arrive pas à compenser le vieillissement de la population.

Cette tendance correspond à celle observée ailleurs au Québec et au Canada.

«Selon tous les scénarios de croissance des plus récentes projections de la population diffusées par Statistique Canada, la proportion de personnes âgées de 65 ans et plus devrait continuer d’augmenter au Canada au cours des prochaines années», a dit M. Chagnon.

Commentaires