/news/politics
Navigation
Bibliothèque et Archives Canada

Des compressions «bidon»

James Moore
Photo archives / Reuters Le ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, James Moore.

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Bibliothèque et Archives Canada (BAC) a coupé 200 postes depuis les mesures d'austérité budgétaires demandées par le ministre des Finances du Canada, Jim Flaherty, mais sans vraiment sabrer dans la direction, a appris TVA Nouvelles.

Dans des documents obtenus en vertu de la Loi sur l'accès à l'information, l’administrateur général à BAC, Daniel Caron, dit avoir réduit le nombre de directeurs de 44 à 25, supprimant ainsi 19 postes.

Mais dans les faits, la grande majorité des directeurs sont toujours là. «Ils sont presque tous encore dans l'organisation, avoue Marc Comeau, conseiller en communications à BAC. Certains ont été promus, d'autres ont été nommés directeurs ailleurs.»

Ceux qui ont été rétrogradés ont été transférés dans des postes au salaire presque équivalent.

Marc Comeau concède que personne dans le groupe de la direction n'a vraiment souffert: «Le but était d'améliorer l'efficacité du département, pas que ce soit bon ou plate pour les gens».

Par ailleurs, parmi les 19 postes qui ont été «supprimés», deux étaient vacants et 12 étaient occupés par des employés dont la tâche principale n'était pas d'occuper ce poste, leur permanence étant ailleurs.

«Coupures bidon»

Pierre Nantel, critique du NPD en matière de patrimoine, ne se gêne pas pour parler de «coupures bidon».

«À la veille de Noël, pour tous ces archivistes qui ont vraiment perdu leurs emplois, de voir que certains ont même reçu des hausses de salaire, c'est inacceptable [...] C'est de la frime!»

Quant au fait que Daniel Caron ait reçu un boni, en partie pour avoir «coupé dans la direction», il trouve cela tout simplement «frauduleux».

Le ministre du Patrimoine James Moore a tenu à garder ses distances de BAC, rappelant qu'il s'agit d'une entité indépendante. Il dit s'attendre toutefois à ce qu'elle prenne les mesures nécessaires pour équilibrer son budget.

 

Commentaires