/entertainment
Navigation
Pavillon 5

Le MBAM lance un concours d’architecture

Le MBAM lance un concours d’architecture
photo courtoisie Une vue aérienne du site du futur Pavillon 5.

Coup d'oeil sur cet article

Le Musée des beaux-arts de Montréal lançait hier un concours d’architecture pour la construction de son Pavillon 5 qui abritera entre autres les 75 tableaux de la collection de Michal et Renata Hornstein, récemment nommés Grands Montréalais.

L’annonce a été faite hier en présence des donateurs et de Maka Kotto, ministre de la Culture et des Communications du Québec, Brian Levitt, président du MBAM, et Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du MBAM. Ces derniers ont invité les architectes du Québec à participer.

Le ministre Kotto a précisé l’importance pour le gouvernement du Québec de s’impliquer dans ce projet porteur qui contribuera notamment à créer des emplois et à «enrichir l’expression de notre identité collective en tant que peuple d’ouverture et de culture, au plan national et international».

Le fameux Pavillon 5 sera inauguré dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal, en 2017 et rappelons que le gouvernement du Québec contribuera financièrement à sa construction à raison de 18,5 millions.

► Le nouveau pavillon international sera situé sur la rue Bishop. La superficie brute prévue est de l’ordre de 2 800 m2, sur cinq niveaux.

► L’appel de candidatures est ouvert à tous les architectes du Québec et sera disponible sur le site Internet du Musée à partir du 6 décembre 2012 (www.mbam.qc.ca).

► Le choix de trois finalistes s’effectuera par les membres d’un jury composé de membres du MBAM et d’architectes indépendants du Musée, sur la base de l’évaluation des dossiers de candidature reçus, sans présentation d’esquisse.

► Les critères de sélection évalués seront l’expérience du candidat, l’expérience de l’équipe de projet et la capacité de respecter les budgets. Les trois finalistes seront annoncés en février 2013. À l’étape suivante, les trois finalistes retenus devront préparer un projet pour le soumettre au jury.

 

Commentaires