/news/currentevents
Navigation
Enfants enlevés

Une mère les récupère six mois plus tard

muzabazi
Photo Craig Robertson / Agence QMI Beatra Muzabazi en compagnie de ses enfants

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO – Une mère ontarienne a récupéré ses deux enfants qui avaient été vraisemblablement enlevés par des membres de la famille de leur père au Zimbabwe.

«Je pensais que je ne reverrais jamais plus mes enfants», a dit lundi la mère, Beatra Muzabazi, en sanglotant.

Sa fille René, âgée de 7 ans et son fils, Shane, âgée de 4 ans, avaient quitté le Canada avec leur père en avril pour aller passer l'été au Zimbabwe.

Mais en août, Mme Muzabi, une citoyenne canadienne qui a la garde entière des enfants, a appris par téléphone que sa belle-famille garderait les enfants, qu'ils ne rentreraient donc pas au Canada comme prévu.

Ce serait la mère de Mme Muzabi qui aurait retrouvé la trace des enfants, qui avaient été mis en pension dans une école au Zimbabwe.

Mme Muzabi a dû se rendre au Zimbabwe pour récupérer la garde de ses enfants, grâce à l'aide financière d'un comité de liaison communautaire de la police de Toronto.

Les membres de la famille impliqués dans l'enlèvement ne sont pas rentrés au Canada, aucune accusation n'a donc été portée.

La police de Toronto a indiqué lundi lors d'une conférence de presse qu'il avait fallu coordonner de nombreuses forces policières et organismes gouvernementaux dans les deux pays pour réussir à rapatrier les deux enfants, dont le ministère des Affaires étrangères, la Gendarmerie royale du Canada, Interpol, le Procureur général de l'Ontario et des responsables du Zimbabwe.

Commentaires