/misc
Navigation

Niqab: Décision aberrante de la Cour Suprême

Coup d'oeil sur cet article

La Cour Suprême du Canada vient de rendre une décision aberrante en permettant le port du niqab en cour dans certaines circonstances. Une telle décision ouvre la porte à d’autres décisions absurdes, comme le droit de porter le kirpan dans les écoles.

Comment peut-on prétendre que dans certaines circonstances, telle une agression sexuelle, une personne ne porterait pas porter plainte si elle se voit refuser le droit de porter le niqab alors que la plainte n’est pas anonyme!

Le port du niqab devrait être interdit non seulement en cour, mais également lorsque l’on vote, ainsi que dans toutes les institutions publiques ( écoles, hôpitaux, ministères, etc. ). Même chose pour la conduite automobile.

On ne peut interdire le port du niqab dans les institutions privées, mais une personne se voyant refuser l’accès en raison du port du niqab ne pourrait se plaindre de discrimination. Ce n’est pas de la discrimination que de se donner des règles communes en société, surtout en ce qui concerne l’égalité entre les femmes et les hommes.

Les croyances religieuses des uns ne doivent pas devenir la loi de tous les autres. Aucune prescription religieuse ne doit transgresser ou modifier les règles et les lois laïques de la société.

55 commentaire(s)

seb dit :
21 décembre 2012 à 7 h 05 min

Bravo! Cette maudite constitution canadienne qui nous a été imposée de force en 1982 est vraiment nuisible à notre épanouissement collectif.

j-c duchaine dit :
21 décembre 2012 à 7 h 19 min

Il devrait etre interdit AU CANADA si non retourne dans ton pays un point c;est tout mème pas dicutable..cela doit faire partie de droit d;entré dans NOTRE PAYS ....

Jean Martin dit :
21 décembre 2012 à 7 h 19 min

Très bien dit Monsieur Duceppe. Je me moquais de ma belle mère de 85 ans il y a quelques années, qui me disait que les musulmans vont mener nos sociétés démocratiques d'ici peu.Et bien je crois qu'elle a visé dans le mille !

Paul Lafrance dit :
21 décembre 2012 à 7 h 20 min

Pour une fois, je suis d'accord avec M.Duceppe. On se fait rire de nous de par le monde en raison de notre naiveté et de notre ridicule rectitude politique. Trudeau était peut-ètre très intelligent, mais il n'a pas été capable de prévoir les effets néfastes de la Charte des droits., Depuis toujours, des crimes ont été commis au nom des religions, et ca continue. Avons nous une musulmane comme juge à la Cour Suprème. Il semble que oui.

Paul Lafrance Québec

Bernard D Durocher dit :
21 décembre 2012 à 7 h 35 min

Il y'a des pays ou les femmes de fond agresser ci il ne porte pas le voile,les femme qui conduise se fond frapper ,il sont contre les principes de l'Occident essai de faire le tiers de ce qu'il fond ici ,il vont nous mettre en prison et plus encore ,maître chez nous ces pour eux.

Alain Mallette dit :
21 décembre 2012 à 7 h 40 min

Le niqab,ou la burqa devrait etre interdit PARTOUT sur la terre!

Serge Montambault dit :
21 décembre 2012 à 7 h 47 min

On vient d'ouvrir une porte et bientôt plusieurs autres demandes vont s'y introduire. Voilà ce qui arrive lorsque nous ne sommes pas maître chez nous. Oui à l'ouverture avec les autres cultures mais non à se la faire imposer.

Réal Gagnon dit :
21 décembre 2012 à 7 h 53 min

Bravo et félicitatiions pour cette prise de position Monsieur Duceppe. Pour une rare fois, je suis d'accord avec vos propos et j'espère ne pas être le seul à vous appuyer.

Pierre L dit :
21 décembre 2012 à 7 h 57 min

Le Canada dérape et quand il va se planter, ça va faire mal. Je suis arrivé de voyage par Toronto la semaine dernière... mon Dieu! je me demandais sur quelle planète je venais de débarqué, des voiles, des niqabs, alouette!!!! en veux-tu en voilà, le Québec devrait avoir ces propres règles, point à la ligne. QUI SOMMES-NOUS comme société maintenant? j'ai l'impression de perdre mes valeurs d'enfance. Joyeux temps des fêtes à tous, comme à la belle époque.

Monique dit :
21 décembre 2012 à 8 h 14 min

Je suis rarement d'accord avec vous M. Duceppe, mais cette fois je le suis. C'est un affront au Canadien que cette décison de la Cours Suprême du Canada. Je ne peux pas concevoir que des juges en soit arriver à cette décision.

David Davidson dit :
21 décembre 2012 à 8 h 34 min

Maintenant, faudrait juste trouver un politicien qui veuille se mettre en tête de revoir la charte.

Minona dit :
21 décembre 2012 à 8 h 40 min

En dépit de la sympathie que je ressens devant la victime présumée d'une séries d'agressions sexuelles incestueuses, je ne peux pas être d'accord avec un passe-droit qui discrimine (puisque les hommes et les femmes non-musulmanes n'auront pas le droit de témoigner en niqab), sous prétexte de protéger la liberté religieuse, qui n'est ici même pas menacée! En effet, le voile intégral (niqab, burqa et sitar) n'est PAS une prescription de l'islam car AUCUN verset du Coran ni hadith ne le mentionne. C'est un symbole POLITIQUE!

En outre, comment évalue-t-on la sincérité de la foi? Par le profilage racial? Ici, la femme en niqab vient d'une famille musulmane mais comment la cour réagira-t-elle devant une femme née dans une famille non-musulmane et qui se découvre des convictions musulmanes, juste avant le procès où elle doit témoigner? Aux délais de cours interminables faudra-t-il ajouter une enquête interne sur chaque femme demandant à témoigner à visage couvert?

Quand je pense que pendant ce temps-là, les victimes d'agressions sexuelles non-voilées se font encore juger sur leur habillement en cour ou sur celui qu'elle portaient le jour de l'agression! Je suppose que le niqab sera systématiquement porté en cours par les victimes musulmanes pour prétendument prouver qu'elles ne peuvent avoir "provoqué" le crime par un habillement trop "osé". Ce sont les intégristes et les misogynes (je crois que je viens de faire un pléonasme) qui vont être contents!

Vouloir voir le visage des gens dans un tribunal n'est pas un caprice. Il est important d'être en mesure de voir le langage corporel d'une personne dont le témoignage peut faire condamner ou innocenter un accusé. Puisqu'on veut faire du cas par cas, j'espère au moins qu'une musulmane accusée de crime dit d'honneur (ou de complicité) ne pourra pas témoigner à visage couvert!

Emmanuel T. dit :
21 décembre 2012 à 8 h 45 min

La religion ne devrait pas ètre un droit mais un privilège

danny mansour dit :
21 décembre 2012 à 8 h 49 min

je trouve cette situation vraiment... elle me fait gerber.

qui doute encore de la marche islamique vers une conquête mondiale?

MV DesLauriers dit :
21 décembre 2012 à 8 h 58 min

M. Duceppe je ne peux que vous remercier de nous avoir fait part de votre opinion positive. Une société respectant les différentes religions ne doit pas accepter des exceptions telles que décidée en Cour Suprême. Nous sommes une société laïque, et de ce fait, toute personne doit se présenter à l'extérieur de son foyer à visage découvert, et ce, par respect pour tous les autres citoyens.

AL dit :
21 décembre 2012 à 9 h 07 min

Les commentaires affichés démontrent le besoin d'une Charte des droits et libertés dans notre société. La différence, bien qu'elle n'affecte en rien nos droits individuelles ou collectifs, fait toujours peur. Si la majorité, par le biais de ses institutions, pouvait unilatéralement imposer ses vues et croyances à la minorité, les femmes n'auraient toujours pas le droit de voter et les noirs n'auraient toujours pas accès aux universités aux États-Unis. Avant de tirer a boulet rouge sur la décision de la Cour Suprême, aller la lire dans un premier temps (elle n'est pas catégorique). Dans un deuxième temps, imaginé le scénario ou la victime de l'agression sexuel en cause (oui oui, c'est le contexte dans laquelle la décision est rendue pour ceux qui n'était pas au courant) serait non pas une musulmane (ou le droit en cause, en conflit avec le droit des accusés a un procès juste et équitable, est le droit à la religion et le port du Niquab) mais une québécoise blanche de souche qui a peur de faire face aux personnes qui l'on agressée (ou le droit en cause, en conflit avec le droit de l'accusé, serait le droit a la vie et la protection de la personne), la majorité s'indignerait d'une décision de la Cour qui force la victime terrifiée a faire face a ses agresseurs. La situation est bien sur différente mais le point est que rien n'est blanc ou noir dans notre société, et les teintes de gris varient d'une situation à l'autre.

Drako dit :
21 décembre 2012 à 9 h 30 min

J'en suis heureux de cette décision. Cela prouve qu'on est ouvert et qu'on s'adapte très bien aux immigrés :-(

C'est pour quand l'application de la charia dans notre système de juste, je trouve que ça traîne pas mal.

Si le Canada ne se réveille pas et qu'un jour le Canada accepte la charia ou autres bébelle de la sorte sous prétexte de la charte sur la religion et que les souverainistes du Québec proposent dans un Québec souverain une loi interdisant tous symboles religieux dans le public (ceci inclus les rues) sauf pour la croix, car ça fait partie de notre culture, de nos ancêtres, de qui nous sommes et d'où nous venons ainsi qu'interdire toutes lois religieuses comme la charia, d'interdire tous comportements religieux non acceptables pour nous, comme égorger des moutons et traiter les femmes comme leur bien et leur esclave, eh bien, à ma grande surprise je vais devenir souverainiste.

m uzan dit :
21 décembre 2012 à 10 h 15 min

Pour une fois, je suis d'accord avec vous, M. Duceppe.

Ça méritait d'être souligné.

Joyeuses fêtes!

Michel U.

alain dit :
21 décembre 2012 à 10 h 18 min

Que les politiciens élus se lèvent et prennent les décisions appropriées plutôt que de s'en remettre aux techniciens(juges) et autres juristes pour décider ce qui est juste pour la population qu'il représente.

richard patrice dit :
21 décembre 2012 à 10 h 28 min

moi je vais porter le nigab tout les fois que je me presenterai a la cour tiket inclus tout le monde devrais faire la meme chose cest de cette facon que nos bonse vont realiser quelle gagne de con il sont

Gerard dit :
21 décembre 2012 à 10 h 28 min

ben s'est pas si pire que ca ! en ce qui me concerne, si je veux passer inconito , je n'ai qu'a revetir un niqab et personne ne me reconaitra .je pourrai me balader 7/24 en tout tranquilliter

Hamid charaik Tremblay dit :
21 décembre 2012 à 10 h 43 min

Merci monsieur Duceppe. Je seconde votre texte.

Canada réveille toi ça urge?

Faviere dit :
21 décembre 2012 à 10 h 52 min

Tout a fait d'accord avec vous mnsieur Duceppe. ( sur ce point seulement , pas sur vos idées politiques )

Le Canada est une société laique composée d'une pluralité de croyances et religions. Elle doit restér LAÏQUE. pour le bien de tous ceux qui composent le Canada. Ce que je ne comprends cependant pas, c'est le fait que la majorité de ses habitants se reclament de cette laïcité alors que la Cour Supreme rend un jugement different de la facon de penser de ses habitants.

Quetion : Serions nous alors des etres simples , un peu abrutis , voire C.. qui ne savent pas penser juste mais que seul un petit aeropage de juges serait en mesure de decider comment nous devons nous comporter ? S'il vous plait, aidez moi car tout ceci depasse mon petit entendement.

Merci .

Nelson dit :
21 décembre 2012 à 10 h 57 min

Et si tout le monde se met un sac à papier dans la tête, juste avec deux petits trous pour voir, et prétend que c'est par convictions religieuses ????????

Il faut enlever la liberté religieuse de la Charte, simplement parce que les religions vont à l'encontre de plusieurs Lois....

Les religions ont un discours publique et ils sont mysogines, homophoves, ils attentent contre la sécurité publique avec des couteux dans les écoles, ils cachent leur identité dans la voie publique (et tribunaux maintenant).....TOUS DES CHOSES ILLÉGALES AU CANADA !!!!!!

Une Loi fondamental qui vais à l'encontre des valeurs et des Lois existantes....il faut faire de quoi, non ?.

Et c'est aux politiciens à régler ça, parce que c'est eux et non les juges qui font les Lois.

Et à nous à mettre la pression à nos politiciens, élus et payés par nous....

Leur gain pain dépend de notre vote, ils ont donc, intérêt à nous écouter.

Sylvain La Salle dit :
21 décembre 2012 à 11 h 11 min

Monsieur Duceppe,

je me demande bien comment, si le Québec était souverain, quelle aurait été sa décision. Dites moi monsieur, quelle serait le contenu de la charte Québecoise, je suis curieux.

Je sais que vous prenez un grand plaisir de cracher sur tout ce qui vient du Canada, mais faites attention à votre petit coeur hein?

Et n'oubliez pas, le Québec n'est pas meilleur que le Canada.

tessier dit :
21 décembre 2012 à 11 h 23 min

Suite à la décision des juges de la cour «suprème du Canada»je me demande ,si ce sont ses vrai «JUGES» où seulement des PIONS que nous avons,est-ce que c'est de la même catégorie de juge qui aursit assasiner son épouse JOYEUX NOEL ET BONNE ANNÉE À TOUS

seb dit :
21 décembre 2012 à 11 h 26 min

@tous

Cessez de dire que cette décision ne représente pas le canada. Au contraire, elle va exactement dans le sens de la loi sur le multiculturalisme, qui fait partie de la constitution canadienne. C'est la base de votre pays. Si vous ne l'acceptez pas, il ne vous reste qu'à devenir souverainiste.

Nelson dit :
21 décembre 2012 à 11 h 27 min

Sylvain La Salle dit : '' Et n’oubliez pas, le Québec n’est pas meilleur que le Canada.''

SAUF QUE le Québec est français et le ROC est anglais.

Le Québec parle pour lui, pour la survie du français et la culture.....et n'ai rien contre le Canada.

Voulez vous qu'on finisse tous assimilés, comme les communautés francophones dans le reste du Canada.???

Il y en a qui veulent continuer à parler sa langue maternelle française, voyez vous ???.

Québec en étant en plein milieu du Canada , rien ne changerait avec la souveraineté-association, sauf que le Québec aurait le pouvoir de préserver sa langue et culture, et continuer le fait Français en Amérique.

coutuju dit :
21 décembre 2012 à 11 h 29 min

Si je débarque en Iran, sans voile sur la tête, on me remet illico dans l'avion... c'est correct, c'est chez eux.

Alors si ces fanatiques religieux veulent venir vivre ici, qu'ils sachent que nous n'acceptons pas leurs voiles et carpettes ! Tu veux vivre dans un pays comme le nôtre, bien ajuste toi et le voile, tu le mets dans les quatre murs de ta maison, point barre...

Me semble que c'est pas compliqué non ?? à moins qu'il y ait dans le gouvernement des fanatiques islamistes qui n'attendent que de nous voir tomber comme des mouches !!!

El Miko dit :
21 décembre 2012 à 11 h 54 min

Po toujours en accord avec Duceppe,mais là je dis BRAVO.Les accomodements en a marre.La plupart des femmes des pays Musulmants arrivent ici croyant ne po etre obligée à porter le youalle.Voilà qu'on appuit le Coran qui dit haut et fort que tous ceux qui ne sont pas Musulmants sont dé impurs.Bravo le Canada,à quand la Charria qui charrit ?

Yvon Yvon dit :
21 décembre 2012 à 11 h 56 min

Où en est le P.Q avec son projet de loi sur la laicité appuyé sur la clause non-obstant ? Vrai qu'avec les "guidounes " de l'opposition on devra sûrement se contenter d'être un peuple d'aplats-ventris . Les intérêts du peuple québécois et de sa société n'ont aucune importance pour les politiciens . La partisannerie et le pouvoir par contre sont essentiels .

Réal Nadeau dit :
21 décembre 2012 à 11 h 58 min

Que faut-il blâmer : la religion ou une déviation de la religion ? Plusieurs ne semblent pas faire la distinction entre les deux, LA RELIGION : C'est la capacité d'ouverture de l'être humain à la Transcendance.En soi, c'est une valeur humaniste. De grands esprits religieux comme Pascal et Claudel, par exemple,ont été en même temps de grands humanistes. Ils ont développé à un très haut niveau l'ouverture humaine à la transcendance divine. DÉVIATION DE LA RELIGION : Il y a plusieurs formes.La principale , c'est d'utiliser les sentiment relkigieux à des fins de pouvoir sur la conscience humaine et de domination de l'être humain. À mon avis les niqab en est un exemple.Il n'en est pas question dans le Coran.Ce n'est que bien plus tard qu'on l'a introduit.On le voit avec raison comme le symbole de la sujétion de la femme par rapport à l'homme.

Gilles Laplante dit :
21 décembre 2012 à 12 h 02 min

Je suis très rarement d'accord avec vous, mais là on se rejoint.

Némésis dit :
21 décembre 2012 à 12 h 03 min

La Cour Suprême vient de jeter un pavé dans la mare. Les ondes de choc, laisseront la porte grande ouverte aux extrémistes, qui n'en resteront pas là. Insatiables, ils vont tout faire pour profiter de cette décision pour la modeler selon leurs religions. Dire qu'un québécois a créé des remous, juste parce qu'il a voulu se faire photographier à la S.A.A.Q avec une casquette sur la tête. Son visage était très distinct, pis là il y aurait une exception quand on ne voit que deux gros yeux? Les lois ont tellement été modifiées au nom des accomodements raisonnables, qu'il y a une loi pour les Canadiens et une autre qui donne des privilèges à des nouveaux-arrivants qui refusent de se plier à nos lois. Et leurs lois dans leurs pays sont-elles aussi flexibles envers les étrangers? Si tu ne te conformes pas à leurs lois, même si tu n'es qu'un touriste, c'est tolérance zéro. La vague islamique et orthodoxe déferle à vitesse grand V sur tous les continents, puisqu'ils ne rencontrent aucune opposition. Soyez les bienvenus et prenez ce que vous voulez nous sommes tellement généreux et tolérants! Ouais nous sommes des tarlas, gracieuseté des plus hautes instances juridiques. À la Cour Suprême retrouvons-nous la diversité ethnique? Si ce n'est pas encore fait, ça ne saura pas tarder qu'on y retrouvera un imam et un rabbin. Le Canada changera de nom, que nous ne serions pas étonnés.

Sand dit :
21 décembre 2012 à 12 h 26 min

Permission complètement ridicule. Les barrières sont des obstacles à toute liberté Barrières qui rappellent les souffrances qu'ont endurées les femmes musulmanes qui l'ont portées.

Ourga dit :
21 décembre 2012 à 12 h 40 min

Al

Votre argument est fallacieux si la majorité était contre le droit des femmes ou contre les droits civiques pour les noirs , elle aurait élue au pouvoir un parti , un président ou un candidat qui aurait abrogé ces droits .

@ Nelson

Un québec souverain qui privilégie l'immigration musulmane parce que francophone serait donc la panacée ?

Michel McDuff dit :
21 décembre 2012 à 13 h 02 min

DOIT-ON ACCEPTER LE PORT DU NIQAB POUR TÉMOIGNÉ EN COUR ? La Cour Suprême tranche avec cette décision: (OUI, PEUT-ÊTRE, MAIS)...

Que se soit à la cour criminel ou à la cour civil, avant de rentrer dans une salle d'audience au tribunal, l'agent de sécurité à la porte te demande d'enlever ton chapeau ou ta casquette... Euhh, est-ce moi qui manque de sommeil ou quoi ? Vous comprenez où je veux en venir...

Voyez-vous maintenant ? Le problème ce n'est pas les immigrés avec leurs cultures ou leurs religions, mais bien notre société de pâte molle qui ne met pas ses culottes !!! Alors les ignorants lâchez-moi avec vos immigrés, car le problème c'est nous autres !!!

ouate_de_phoque dit :
21 décembre 2012 à 13 h 04 min

M. Duceppe; Vous reprenez exactement le qualificatif que j'utilisais hier sur ce forum; ce jugement est une aberration. Cela démontre clairement que notre charte a atteint ses limites, et qu'elle est dépassée par tous les changements sociaux survenus ces dernières années. Les politiciens doivent de toute urgence la remettre au parfum du jour.

Il est totalement inacceptable que des lubies religieuses donnent droit à quelconque exception ou accomodement légal que ce soit, fut-il raisonnable ou non. Et si les tenants de cette religion ne sont pas d'accord, ils peuvent exercer un des petits bijoux que nous confère le fait de vivre (jusqu'à maintenant du moins) dans une société démocratique: le droit de choisir d'aller s'établir AILLEURS, là où leurs "convictions" seront partagées par une majorité des habitants de cette nouvelle terre d'accueuil, ce qui n'est pas les cas ici.

Minona dit :
21 décembre 2012 à 18 h 44 min

"Réal Nadeau"

Que faut-il blâmer : la religion ou une déviation de la religion ?

Le niqab est bien une déviation de la religion, puisqu'il n'est pas prescrit par l'islam. Cependant, l'intégrisme musulman trouve généralement a source dans le Coran et les hadiths: l'esclavage, le viol marital, le viol des non-musulmanes (qui seraient capturées lors d'une guerre), le fouet ou la lapidation pour les personnes coupables d'adultère, selon qu'elles sont célibataires ou mariées (quoiqu'il faut 4 témoins dans ce cas), le meurtre des apostats, le meurtre des non-musulmans qui refusent de se convertir ou d'accepter le statut de dhimmis, etc.

Je crois que nous avons tout à fait le droit de blâmer une religion qui justifie ce genre de choses, et ce même si la majorité de ses fidèles n'agissent pas ainsi.

Jippy dit :
22 décembre 2012 à 1 h 01 min

Je reconnais bien ici la Gauche Athée: Toute différence est interdite, Uniformité oblige. La seule liberté qu'elle encourage: casser les façades des commerces et banques.

Francois dit :
22 décembre 2012 à 18 h 01 min

JIppy

Est-ce que tu penses que lorsque tu vis selon la charia, la différence existe? Non.

Bon moment présent.

Réal Nadeau dit :
22 décembre 2012 à 23 h 00 min

Minona dit : 21 décembre 2012 à 18 h 44 min

J'ai lu avec attention vos précisions .Je les trouve intéressantes.Je vous en remercie. L'Islam, comme tel, pose de grandes questions sutout s'il est vécu dans des sociétés dominées par des extrémistes, par exemple les talibans. Personnellement, je suis très reservé face à l'islam bien que je puisse apprécier tel musulman que je connais.

Ma réflexion s'adressait surtout à ceux qui mettent toutes les religions sur le même pied et, plus spécialement, à ceux qui récusent toute religion ou la religion en elle-même alors qu'elle a une valeur en soi en ce sens qu'elle exprime la capacité de relation, propre à l'être rationnel, à la Transcendance divine. Je suis d'accord avec vous que l'intégrisme et l'esprit de domination et l'irrespect de la personne peuvent pervertir compètement un religion.

Gilles Laplante dit :
23 décembre 2012 à 17 h 15 min

@Réal Nadeau,

Il ne faudrait pas mêler rationnel et religion. Les deux sont à l'opposé.

JosephMarsan dit :
23 décembre 2012 à 19 h 03 min

Je ne peux pas entrer dans un commerce si mon visage est couvert.

Mon employeur refuse que je me présente au travail ave un masque.

Au primaire, j'ai eu une retenu pour avoir mis ma casquette en classe. Dommage que la casquette ne soit pas un symbole religieux.

Ah! Si j'avais été musulmane, j'aurais trainé tout ce monde devant les tribunaux.

JosephMarsan dit :
23 décembre 2012 à 19 h 14 min

@AL

Ce qui est choquant, ce n'est pas le droit de témoigner à visage couvert.

Ce qui choque, c'est que ce droit est seulement attribué aux Musulmans.

J,P. beaudoin dit :
23 décembre 2012 à 20 h 25 min

Est-ce que la cour supreme à demandé aux peuple la permission d'accepter cette connerie. Pourquois que notre Gouvernement Marois ne dit pas un mot pour cette abération musulman c'est aux peuple de décidé non à cette cour de merde qui appuis toujour le contraire du bon-sens . Est-ce que cette cour est composé en majorité de musulman pour prendre un décision aussi arriérer dans tout les sens du terme.

Dan dit :
26 décembre 2012 à 11 h 14 min

Pour que le Canada reste le meilleur pays au monde où vivre, il faut hurler notre désaccord à cette décision prise par des juges incompétents en matière de religion. SVP écrivez à toutes les instances fédérales, faites le 1. pour nos générations futures, 2. pour aider les femmes dans les pays musulmans à retrouver les libertés quelles réclament de leurs dictateurs!!!!!

Siegfried dit :
30 décembre 2012 à 17 h 15 min

Drôle !

M. Duceppe nous avait habitué à plus de rigueur.

"La Cour Suprême du Canada vient de rendre une décision aberrante en permettant le port du niqab en cour dans certaines circonstances. Une telle décision ouvre la porte à d’autres décisions absurdes, comme le droit de porter le kirpan dans les écoles."

- Si cette décision "ouvre la porte", M. Duceppe enfonce des portes ouvertes. La cours suprême a déjà autorisé le port du kirpan dans les écoles sous certaines conditions.

"Comment peut-on prétendre que dans certaines circonstances, telle une agression sexuelle, une personne ne porterait pas porter plainte si elle se voit refuser le droit de porter le niqab alors que la plainte n’est pas anonyme!"

- Encore une fois, l'attaque rate la cible. Le cas en question ne concerne pas, mais pas du tout, les conditions pour porter plainte, mais celle pour témoigner. Ce qui est affirmé par certains, c'est que la personne, même si elle portait plainte, ne témoignerait pas. Et si la plainte était anonyme, la question du témoignage de la plaignante ne se poserait pas M. Duceppe.

"Le port du niqab devrait être interdit non seulement en cour, mais également lorsque l’on vote, ainsi que dans toutes les institutions publiques ( écoles, hôpitaux, ministères, etc. ). Même chose pour la conduite automobile."

- gratuitement, sinon sur quelle base ?

"On ne peut interdire le port du niqab dans les institutions privées, mais une personne se voyant refuser l’accès en raison du port du niqab ne pourrait se plaindre de discrimination. Ce n’est pas de la discrimination que de se donner des règles communes en société, surtout en ce qui concerne l’égalité entre les femmes et les hommes."

- on ne peut pas interdire, mais on peut refuser l'acces, quelle différence (?).

- ça veut aussi dire que pour M. Duceppe, s'il est sérieux, une règles communes qui interdirait l'accès d'un lieu, disons, un autobus, à certaines personnes, disons aux noirs, ne serait pas discriminatoire du moment que c'est une règle commune. Alors le "Sud" avait raison de rejeter la lutte pour les droits civiques en vertu de ses règles communes traditionnelle ?

"Les croyances religieuses des uns ne doivent pas devenir la loi de tous les autres. Aucune prescription religieuse ne doit transgresser ou modifier les règles et les lois laïques de la société."

- Mais, M. Duceppe, personne ne vous oblige à porter le niqab, d'une part, et, d'autre part, la règle dont vous parlez n'existe même pas !

À preuve : il n'y avait aucune loi obligeant à voter le visage à découvert au Québec, pas plus qu'il n'y a eu de cas de femmes demandant à voter voilé au Québec pour des motifs religieux, avant les délire paranoïde de la nouvelle droite décomplexée.

De même, il n'y a encore aucune loi obligeant à témoigner le visage découvert, ni de règle générale permettant de témoigner voilé dans tous les cas où on brandit la religion.

Ceci n'existe...

Francois dit :
31 décembre 2012 à 21 h 02 min

Siegfried

L'art d'exploiter nos lois pour arriver a vos fins. Islamiser la planète.

Bon moment présent.

Siegfried dit :
1 janvier 2013 à 16 h 22 min

Moi, je veux islamiser la planête !?!

Mais je ne n'y suis même pas converti moi-même, à l'Islam.

Non, je dénonce plutôt l'art d'exploiter la peur et de cultiver le sophisme pour s'attaquer à nos droits fondamentaux.

Ceci dit, cher François, pouvez-vous redresser le discours de M. Duceppe et y insérer un quelconque argument ?

Parce que moi, comme je l'ai souligner paragraphe par paragraphe, je n'y vois qu'une longue suite de sophismes pour encadrer une affirmation gratuite.

Francois dit :
2 janvier 2013 à 16 h 33 min

Siegfried

Moi, j'irais encore plus loin. Aucune religion sur la place publique, seulement a la maison. Le jour ou les musulmans seront plus nombreux, sharia il imposeront. Et cour suprême, qui dispâraitera. Le pire est a venir.

Bon moment présent.

Siegfried dit :
3 janvier 2013 à 19 h 00 min

Et bien, voilà qui me semble une atteinte abusive et injustifiée à la liberté d'expression ...

Siegfried dit :
3 janvier 2013 à 19 h 29 min

... qui plus est, et en tout respect, dépourvue d'argument.

Or, s'il n'y a pas d'argument, mais une compilation de sophisme appuyant une affirmation gratuite - ce que je discuté paragraphe par paragraphe - sur quoi mise cet article pour convaincre son lectorat ?

Sur quoi, sinon sur une phobie de la religion, que les experts affublent du néologisme de "religiophobie" et qui - selon la littérature scientifique compilée par M. Labelle (2003) pour le compte des Villes de l'UNESCO (dispo par Google) - se classe dans les phénomènes apparentés au racisme.

Nous avons donc affaire, avec la proposition de M. Duceppe, à une mesure qui, pour introduire un biais systémique - autre phénomène apparenté au racisme selon la même source - se fonde sur une forme de pré-racisme qui prend la religion, principalement l'Islam, pour objet de sa phobie.

Il me semble d'ailleurs que votre commentaire sur l'islamisation de la planète l'illustre bien. N'est-ce pas là une peur irrationnelle ?

Pour M. Duceppe qui a longtemps maintenu au BQ une commission de la citoyenneté plutôt partisanne de l'argumentaire anti-raciste, il s'agit d'un revirement.

Il serait donc intéressant de savoir comment il justifie la prétention centrale de son texte:

"On ne peut interdire le port du niqab dans les institutions privées, mais une personne se voyant refuser l’accès en raison du port du niqab ne pourrait se plaindre de discrimination."

Pourquoi la personne traitée différemment en vertu de la pratique de sa religion dont elle a la conviction intime qu'elle lui commande de se caché la figure ne pourrait-elle prétendre que c'est là de la discrimination sur la base de son appartenance religieuse tel que garantie par la Charte québécoise ?

Et quelle est la différence avec les autres formes de discrimination, comme l'interdiction des lieux publics aux noirs ?

Je cherche toujours une explication rationnelle.

Francois dit :
4 janvier 2013 à 22 h 33 min

Siefried

Des heures et des heures de discussions avec des musulmans, pour justifier ce que je dis. Des heures et des heures d'écoute de vidéos de imams pronant la tolérance et la paix(c'est une vraie farce), sur ce qui nous attends et sur ce qui se passe ailleurs dans le monde. La lecture du coran aussi, m'as aidé a justifié ceci. Des heures d'écoutes de vidéos de gens qui subissent l'islam. Et la recherche et le fait de parler de tout ce que je trouve sur l'islam ici. Je vous le dis, le pire s'en vient.

Bon moment présent.

Patricia D. dit :
26 mai 2013 à 13 h 49 min

«Cette maudite constitution canadienne»? Lisez l'article 3 de la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. Moi j'ai une préférence pour un Québec libre. Certaines femmes peuvent être contraintes de se voiler et c'est certainement condamnable. Toutefois, certaines femmes le font par choix et conviction. Laissez-les vivre. La société québécoise actuelle «impose» des fardeau aux femmes parfois bien pire que le port d'un voile. Bref, je ne suis pas musulmane mais je me suis penchée sur la question lors d'une recherche portant sur les accommodements raisonnables, donc je sais de quoi de parle. Allez-vous renseigner avant de critiquer. Point final.